RP Francophone League of Legends
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Journal de mes divers périples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
El championico del amore 2017
Messages : 9
Date d'inscription : 30/01/2017
MessageSujet: Journal de mes divers périples   Dim 5 Fév - 12:01



Twisted Fate



SURNOM : Le maître des cartes
SEXE : Masculin
GROUPE : Mage
ALLÉGEANCE : Mon ego (Bilgewater)

CITATION : Ce n'est pas un jeu si l'on ne peut pas perdre.


COMPÉTENCE ET ARME


Les cartes de Twisted Fate n'ont rien de particulier, si aucune magie n'y est incorporée. Dangereuse mais facilement contrôlable grâce à un mode de vie particulier, elle est constituée de deux principaux flux : la "blanca" (sorte de magie blanche), entourée de la "negra" (sorte de magie noire). Chaque couleur de magie résulte d'un mélange plus ou moins important de ces deux flux, et plus elle contient de Negra, plus elle est dangereuse. A l'inverse, plus elle contient de Blanca, plus elle est "inoffensive". La couleur des cartes jouent également beaucoup sur les émotions, et ce dernier peut déclencher bien des problèmes, plus ou moins résolue par les nomades fluviaux : si l'on est furieux, apeuré ou triste, si cette(ces) émotion(s) sont bien trop grandes, la plus dangereuse carte peut sortir du deck, la carte noire. Nul ne connaît l'ampleur exact de sa puissance, car personne n'eut jamais utilisé que de la negra. La carte blanche existe également, mais ces deux cartes sont quasi inexistantes. Un énorme contrôle de soi est donc exigé pour vivre convenablement avec une telle magie, même si l'on est méprisé ou persécuté. Twisted y décela un potentiel pour ce combat, et cette attitude contre leurs doctrines lui valut l'exil. A l'origine, cette magie n'était utile que pour la vision qu'elle procurait, afin de voir le jeu de l'adversaire et ainsi gagner son pain "honnêtement".

[toujours à suivre]



DESCRIPTION PHYSIQUE


 Il y a, sur cette terre, des hommes bien plus gâtés que d’autres, et ce serait un crime de nier que Twisted Fate en fait partie. Son corps et sa posture rayonnent d’assurance, de grâce et d’élégance. Ce tout se complète par de larges épaules, qui ajoutent à sa personne une forte présence, sans oublier sa musculature, sculptée avec soin au fil de ses escapades aux quatre coins du monde. Malgré l’aspect carré que donnent ses épaules, Twisted Fate possède une souplesse et une grâce naturelles dans ses gestes, ponctués de petites manies raffinées qu’il ne s’amuse guère à cacher, bien au contraire : comme cela est fort plaisant de poliment tirer sa révérence, chapeau dans une main, avant de disparaître au nez de ses poursuivants ! Son teint basané lui vient de ses lointaines origines oubliées, au bord de la Serpentine, fleuve qui baigne dans la chaleur du soleil.

Les traits de son visage poursuivent sur la finesse qu’il possède déjà. Sous des sourcils tantôt redressés de stupeur théâtrale, tantôt froncés de sérieux, s’expose un regard. Et quel regard ! Ce don des dieux eux-mêmes doit bien être l’arme la plus redoutable du gambler : il est à la fois profond et perçant, et aussi transparent que de l’eau pure. A lui seul, on peut y voir s’exprimer toute son arrogance, sa ruse, voire même des sentiments bien plus enfouis. Son nez est long et discret, et, dessous celui-ci, s’étire un sourire, son second meilleur atout. Combiné avec son regard de saphir, il est capable d’irriter son adversaire, de le dénigrer, ou de simplement rire de lui, sans pour autant émettre le moindre son. Ce duo inséparable peut aussi jouer sur des terrains bien plus intimes, mais jamais n’exprimera autre chose que du mensonge ou du mépris. Le tout est encadré, d’abord, par une barbe de jais minutieusement taillée, puis par une longue chevelure lisse qui virevolte au fil du vent.

La chose la plus précieuse qu’il possède loge sur sa tête : son galurin, dont le bord, particulier, finit en pointe vers l’avant, avec les côtés farouchement redressés. L’extérieur est en cuir noir, avec des bordures dorées, et l’intérieur est rouge. Le gallon est fin et doré, avec une broche devant composée de trois cartes tirées en éventail. D’ailleurs, un as de pique y est coincé, placé sur le côté gauche. Pour ce qui est de sa tenue, qui est dans son intégralité raffinée, ou du moins chère, commence par une chemise simple et blanche, dont le gambler se plait à défaire un bouton, qui est recouverte par un gilet sans manche, rouge sang et aux bords, ainsi qu’aux motifs, dorés. Son pantalon est sombre, long et de bonne texture, chose bien pratique pour pouvoir prendre la fuite, si nécessaire, au pas de course : certes, bien s’habiller est une priorité dans sa vie, mais pas au point que cela devienne encombrant ; parfois, il fallait faire un choix, aussi crucial pouvait-il être. Pour compléter cet assemblage somptueux et pratique à la fois, Twisted Fate chausse de longues bottes à talonnettes en cuir de dragon des abysses, bien rares et hors de prix, qui, quand il marche, résonnent au point de pouvoir l’entendre à dix mètres. Dernier élément important et qui lui est bien propre : son long manteau, qui lui atteint facilement les chevilles et qu’il laisse ouvert. Le sommet de celui-ci, qui s’étend jusqu’aux épaules, est beige-doré et met en avant la largeur de ses épaules. Le reste se constitue de cuir noir aux bordures en or, avec l’intérieur rouge, comme le chapeau.


DESCRIPTIONS MENTALE


 Twisted Fate est un homme difficile à cerner, tant imprévisible est son attitude. En effet, il arbore tellement de visages selon les personnes que de définir ses réelles pensées et appréciations relèvent du défi. Par chance pour eux, Twisted Fate porte souvent le même masque, celui du joueur : tout se cache derrière un sourire narquois et un regard perçant. Arrogant, le gambler porte une attention particulière à tout ce qui brille ou possède un minimum de valeur. Dès qu’un simple bijou ou une bourse bien remplie entrent dans son champ de vision, plus rien ne peut le retenir : il s’élance tel un aigle et, l’instant qui suit, disparaît avec ses gains.

Le dandy a un don pour se donner en spectacle, d’ailleurs il adore ça. Il arrive bien souvent de se retrouver face à des mauvais perdants qui, en revanche, sont plus doués avec les poings : T.F. n’aime pas jouer avec les mêmes règles, surtout quand il constate au premier coup d’œil qu’il y laissera beaucoup trop de plumes pour que cela soit rentable. Dans ce genre de situations périlleuses, deux solutions s’offrent à lui : la première, la plus simple, est de prendre la fuite avec sa magie, vite fait, bien fait ; la seconde, la plus divertissante, est d’éviter le conflit grâce à son éloquence. Entre ses tournures soutenues et ses réactions théâtrales extravagantes, il parvient toujours à gagner du temps, voire même distraire son adversaire, le temps de prendre la fuite au pas de course. Ne vous fiez pas aux apparences : l’on dit souvent qu’intelligence et raffinement ne font pas la paire. Twisted Fate est l’exception qui confirme sans doute la règle : il veille à toujours conserver deux ou trois longueurs d’avance, d’autant plus qu’armé de sa ruse, il parvient sans trop de difficulté à obtenir tout ce qu’il convoite.

Prendre soin de lui fait partie de ses rares priorités. Le gambler fait toujours attention à ce qu’il porte, et veille à ce qu’aucune poussière n’effleure son galurin. Tatillon, c’est un véritable maniaque, lui qui base son jugement sur l’apparence des gens – c’est surtout question de mieux choisir ses victimes : plus elles sont riches, plus palpitante devient la dépouille. Quitte à avoir plusieurs cordes à son arc, autant en abuser dans n’importe quelle situation. Parfois, le charme est une méthode bien plus efficace, et il se plaît à l’utiliser, avec les femmes comme avec les hommes. Tout dépend de la situation. Dans le reste des cas, son allure de fier coq provocateur ne fait pas que d’ébranler les gens.

A côté de sa vie dans les casinos et autres havres de hasard, Twisted Fate se fait un plaisir de mettre ses multiples talents au service d’employeurs, à une seule condition : qu’on ne vienne pas lui dire comment il doit procéder. En effet, même si l’employeur exige un butin quasi inaccessible – ce qui ne sera jamais un problème pour le dandy –, s’il lui fait le moindre commentaire sur sa conduite ou sa méthode, Twisted Fate laissera tomber le travail. Il ne supporte pas qu’on lui dise comment se comporter. Dans la majorité des cas, le gambler en profitera même pour méchamment se venger.

Malgré tous ces talents dans lesquels il excelle, le gambler a un point faible fatal : lui-même. Derrière l’extravagance et l’arrogance de Twisted Fate se cache encore Tobias Foxtrot, le rat de rivière, un homme froid et solitaire. Le vagabond vit beaucoup enfermé dans le passé et n’oublie jamais rien, surtout ses propres erreurs qu’il rumine parfois encore. Sa rancune n’a d’égal que son mépris, pour le reste du monde comme pour lui-même. Eh oui, s’il y a bien une personne que Twisted Fate hait par-dessus tout, c’est ce couard de Tobias, à tel point qu’il ne supporte plus qu’on l’appelle encore avec ce nom-ci. C’est le genre d’homme qui peut passer des heures et des heures au fil d’hétéroclites réflexions, et ce sans en voir le bout. Il cherche à tout comprendre, et surtout à tout contrôler. Cela l’agace, quand il ignore ou ne comprend pas quelque chose, mais ce qui l’irrite le plus, c’est bien quand surviennent des imprévus. Sa patience fut d’ailleurs rudement mise à l’épreuve quand il collaborait avec un certain Malcolm Graves, lui qui a pour habitude de foncer dans le tas sans jamais se poser de question. Heureusement qu’il avait assez de chance pour deux.

Depuis le temps, ce côté plus sombre de sa personnalité s’est dissimulé derrière le masque qu’il arbore avec prétention et fierté, et cela lui convient parfaitement.



VOS RPS



[url=LIEN]
Le futur rp que je ferai bientôt sans doute
[/url]


HAUTS-FAITS


//Empty//


FICHE PAR NOCTALIS




MES RELATIONS


Malcolm Graves, ou certainement la personne la plus énergumène, violente, sale, et négligée que je connaisse. Il est totalement l'opposé de moi niveau caractère et manière d'agir, ce qui a parfois le don de m'agacer. D'un autre côté, c'est sans doute ce qui fait qu'on est de bons amis. On se complète parfaitement, on sait se comprendre sans dire un mot - parfois, une carte-pougnon aide bien. Comme c'est amusant, de le taquiner, ou alors de jouer avec le peu de nerf qu'il a. Irremplaçable, ce cher Malcolm !

Evelynn, et là, nous entrons dans un sujet plus...délicat. Je ne sais pas ce qu'elle pense réellement de moi, ni si elle sait ce que je pense réellement d'elle - encore aujourd'hui. C'est la seule femme sur cette terre qui a eu l'audace de s'approcher de moi, son regard de feu plongé dans le mien, de m'effleurer de ses griffes et de m'arracher le coeur, pour le simple plaisir ou je ne savais quelles raisons. Étonnamment, la seule chose qu'elle ait pu faire pour me faire endurer mille souffrances, c'est de me quitter. Je n'attends rien d'elle, je sais que c'est fini et qu'elle a sans doute passé à autre chose. Mais désormais, il y a comme un vide impossible à combler à l'intérieur de mon être. la raison me console comme elle peut, car elle sait qu'elle ne reviendra jamais, mais l'amour attend encore son retour.

FICHE PAR NOCTALIS
Revenir en haut Aller en bas
 

Journal de mes divers périples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Journal Spécial Référendum!
» PPS voyages (divers)
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» [Divers] Menu transcendant et prêche
» IMPORTANT : Journal recrute rédacteurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Valoran :: Personnage :: Gestion du personnage :: Grimoires-