RP Francophone League of Legends
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Aube Pourpre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Aube Pourpre   Ven 10 Fév - 15:38

Comme tous les "matins", le jeune Henry se levait de sa couche crasseuse avant tout le monde.  Comme tous les "matins", c'était à lui de réveiller ses amis à grands renforts de coups de pieds d'une douloureuse précision.  Comme tous les "matins", le réveil brutal offert par ses soins combiné au déjeuner frugal composé des reste de ce qu'ils avaient pu trouver la veille entretenait la mauvaise humeur du groupe.  Parfois, il se demandait ce qu'ils feraient si jamais il se décidait à ne pas les réveiller et quitter ce taudis à tout jamais mais la réponse n'était que trop évidente à ses yeux...

Une fois le ventre à peu près plein et les croûtes au coin des yeux frottées, la compagnie se mit en route pour une énième fouille d'un puisard afin de trouver de quoi survivre.  Cette routine était bien connue de tous et chacun connaissait son rôle dans l'affaire.  D'ailleurs, c'était vers une zone considérée comme une véritable mine d'or par l'éclaireur de la bande, Gendry, qu'ils se dirigeaient aujourd'hui. La progression dans les ruelles  sordides et constamment plongée dans un brouillard de vapeurs toxiques de la ville des profondeurs était rapide et le groupe ne tarda pas à arriver au lieu-dit.

Sauf qu'ils n'étaient pas les premiers...

Cinq hommes se tenaient là, rassemblés en cercle autour d'une chose tremblotante et poussant de faibles gémissements couvert par les rires gras de la bande.  D'après leurs tenues hautement colorées et leur chapeaux, ils appartenaient au gang des Chapeliers qui dirigeait d'une main de fer le quartier et l'amas de tissus au sol à peine visible derrière les épaisse silhouettes des truands optimisés devait être une énième victime de leurs exactions... Surement une femme d'ailleurs...

Henry jura et fit signe à sa bande de rester dans l'ombre.  Il fallait attendre que les prédateur terminent avec leur proie pour éventuellement s'occuper des restes et, au vu de la situation et surtout de deux d'entres eux encore en train de remettre leur pantalon, cela ne saurait tarder...

C'est alors qu'un homme sortit d'une ruelle adjacente, au vu de sa carrure en tous cas car celui-ci était vêtu d'une robe richement décorée aux prédominances dorée et rouge.  Un masque d'or hérissé de pointes masquait son visage entier.  Henry put distinguer de nombreuses fioles à sa ceinture ainsi qu'une fine lame dans un fourreau de belle facture.  Il grimaça lorsque la bande se retourna vers lui, armes au poing, avant de s'approcher de l'encercler lentement...

L'étranger ne bougeât pas d'un pouce face à la menace et il semblerait qu'une discussion s'entama entre les deux partis.  Hélas, les propos tenus étaient difficiles à entendre au vu de la distance mais le jeune garçon cru comprendre que l'Homme au Masque parlait d'une proposition qui fit bien rire les truands qui resserrèrent leur étau de plus belle.

C'est alors qu'un enfer de flamme se déchaina devant ses yeux au point que lui et les siens durent détourner le regards de la scène.  La ruelle s'illumina comme en plein jour et la chaleur extrême fit reculer les jeunes gens qui lâchèrent tous un cri de surprise mais rien n'y fit.  Le mur en contre lequel ils étaient appuyés devenait brûlant et les obligeaient à reculer toujours plus mais Henry voulait voir.  Bravant l'intense lumière du brasier pour assouvir sa curiosité infantile, il ouvrit les yeux et le regretta aussitôt.

Outre la douleur causée par l'intense lumière et la chaleur, il put apercevoir un démon d'acier voletant légèrement au-dessus de l'ancienne position des bandits désormais recouverte submergée par un feu intense sortant de l'arme du monstre.  L'homme dorée était toujours là, impassible malgré la proximité du brasier. Il brillait de mille feux , comme un véritable soleil vivant mais le jeune garçon ne pût regarder plus et battit en retraite dans la ruelle avant de cuire sur place.

Alors qu'ils fuyaient l'horreur, il jeta un dernier regards en arrière et vit avec horreur que l'homme au masque ainsi que son monstre Hextech le fixaient avec intensité.

Pour la première fois de sa vie, il comprit ce que cela faisait de mouiller ses chausses...
Revenir en haut Aller en bas
 

Aube Pourpre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une bataille à l'aube...
» Larme pourpre - Assassin
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» [Juge]-Brigandage-Aube-(10/01/57) [Retraite]
» Demain, dès l'aube...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Valoran :: Personnage :: Présentations :: Teasers-