RP Francophone League of Legends
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cher Journal !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 16/01/2017
MessageSujet: Cher Journal !   Ven 24 Fév - 17:23



Jinx



SURNOM : Jinx
SEXE : Femelle
GROUPE : Aucun, le sien !
ALLÉGEANCE : Au chaoooos !!! ~

CITATION :


COMPÉTENCE ET ARME


Dans un bâtiment abandonné et en ruine, quelque part à l'écart de Zaun et de Piltovers tout en restant dans les cités, elle était là, assise devant un bureau, en train de bichonner des armes. Des armes pour le moins originales.
La plus grosse, un lance-roquettes en forme de requin aux dents acérées, aux yeux lumineux, parsemés de petites entailles par ci par là, dû à son âge et au fait que Jinx le trimbale partout, appelé Poiscaille. Il peut se rétracter et servir de mini fusée pour transporter Jinx dans les air pour une durée très limitée. Les roquettes lancées par cette arme ont forcément une très longue portée et ne peuvent aller que tout droit, pouvant faire pas mal de dégâts. C'est avec lui qu'elle parle le plus souvent. D'après elle, c'est une arme pacifiste, en le faisant parler, elle lui fait dire qu'il aimerait se poser à la campagne, trouver, avec Jinx, un travail honnête et avoir une vie normale, sans chaos. Malheureusement pour lui, la folle n'est pas prête de se poser.
Son autre arme, un minigun rose avec des oreilles plus claires, appelé Pow-Pow. Elle le considère également comme un de "ses amis de toutes les tailles" et lui aussi peut se rétracter.
Ensuite, il y a un zap, nommé Zapper, une arme Hextech en forme de pistolet avec un tube réservoir bleu, réfléchissant à l'obscurité, à la place d'un canon normal, contenant la charge des tirs. C'est un peu comme une sorte de taser à longue portée, provoquant le ralentissement des gestes de la personne sur qui elle a tiré.
Jinx est aussi accompagnée par ses pyromacheurs ! Des grenades avec une mâchoires à la place de la goupille, pouvant mordre et piéger un instant la personne prise dedans avant d'exploser.
Dans son atelier qui lui servait de repère, Jinx nettoyait et réparait ses armes. Puis fabriqua quelques Pyromâcheurs avant se sortir de sa planque, armée jusqu'au dents. Dents dévoilées par un sourire psychotiques.


DESCRIPTION PHYSIQUE


Parmi les riches de Piltovers, un certain comte passait des jours et des jours à compter ses billets derrière son bureau dans sa demeure. Il n'avait jamais eu de problème. Ou du moins, c'est ce qu'il prétendait.
Mais ce jour là, tout allait basculer. Dans sa pièce, le calme régnait en maître, et d'un coup, une explosion. Elle fit trembler le domaine entier. Puis une autre. Et encore une, qui elle, éclata une partie du manoir en ruine.
Puis il la vit. Pour la première fois de sa vie. Il en avait entendu parlé, il avait vu des affiches, sans jamais vraiment la prendre au sérieux. Mais là, il était face à elle, transpirant et tremblant de peur, il pu remarquer chaque détails, l'imprimant correctement dans sa conscience traumatisée.
Celle qu'on appelait Jinx était d'une maigreur et d'une pâleur surprenantes, elle était presque squelettique et elle le serait si elle n'était pas aussi finement musclée. Une poitrine peu développée, des hanches légèrement plus larges, elle avait l'air fragile physiquement, pareil à une brindille. Si elle ne portait pas des armes aussi lourdes et loufoques, il en aurait mit sa perruque à brûler.
Cette jeune demoiselle avait également une chevelure excessivement longue, allant jusqu'aux bas des mollets, d'une couleur bleu électrique remarquable. Une mèche retombant sur le côté droit lui cachant parfois la moitié du visage, dont elle repoussait de temps en temps d'un revers de main rapide. Des yeux roses fuchsia peu naturels entourés de noir, surement dû aux produits chimiques, qu'on ne pouvait que difficilement quitter du regard. Des joues creuse encadraient son visage, accompagnant ses fines lèvres maquillées d'une couleur foncée. Des sourcils ainsi qu'un sourire très expressifs et psychotiques. La terroriste avait également un tatouage le long du bras droit, sur les côtes et le ventre à droite représentant des nuages bleus et de balles de fusil.
Pour ce qui était de son style vestimentaire, il était clair que c'était d'inspiration de Zaun. Des vêtements aussi étranges qu'asymétriques et colorés.  Un haut très léger, comme un bikini mais avec une ceinture de balle en plus. Le côté droit : rose à rayure plus pâle, le côté gauche : noir à matelassures. En bas, elle portait un mini-short rose semblable à sa partie droite de son haut, accessoirisé par des ceintures, dont une autre parsemée de balles. Ensuite, elle avait seulement à la jambe droite une jambière rose à motif carreaux. Le compte remarqua même les petits pansements en croix sur le genou gauche de la folle. Elle avait aussi de grosses chaussures retroussées avec des lassés roses vifs et aux bras, des mitaines noires avec quelques sangles roses.
Elle ne devait pas avoir beaucoup la possibilité de se laver. Elle était sale, pleine d'huile, de cambouis, et autres produits sans doute peu recommandés pour la santé. Elle ne sentait pas vraiment la rose, mais l'odeur de fumée et des composants de ses armes camouflait un peu celle de la criminelle.
Il l'avait bien imprimé dans sa tête, et n'avait pas eu d'autre choix. C'était la dernière chose qu'il allait voir...


DESCRIPTIONS MENTALE


Pendant sa prise d'otage, le comte tenta tant bien que mal de la cerner. D'essayer de savoir ce qu'elle était à l'intérieur. Pourquoi faisait-elle tout ça ?
Sa première déduction, était la folie. Elle en regorgeait. Mais pour un compte ayant fait des études dans la psychologie, il pu aller plus loin que quiconque ayant survécu aussi longtemps que lui aux côtés de Jinx.
Il compris certaines choses : elle détestait s'ennuyer et en avait sans doute peur. Elle évitait le plus possible de ne rien faire. Ne pouvant pas rester assise plus de cinq minutes, elle cassait, jouait avec des babioles, et si par malheur elle faisait une pause, il remarqua quelques signes de fatigues. Discrètes, mais existantes. Pas assez pour qu'il puisse s'enfuir. Elle gardait toujours un oeil sur lui, toujours accompagnée par son sourire dément. Cette fille aimait vraiment provoquer le chaos. Autant qu'un enfant peur aimer jouer avec une poupée. Elle avait une réelle passion pour le désordre, les armes, la mort, la peur sur le visage de ses victimes. C'était une psychopathe, une pure psychopathe. Jinx souffrait clairement d'un trouble du comportement. Son impulsivité et son but de détruire une personne psychologiquement et / ou physiquement le prouve nettement. Le comte vit aussi en elle de la sociopathie. Trouble de la personnalité avec son indifférence envers les normes sociales et culturelles et envers ce que peuvent ressentir les personnes autour d'elle. Elle n'avait aucune empathie et semble s'amuser du malheur des autres plus qu'autre chose.
Quand Jinx se mit à parler à ses armes, le comte cru à un jeu avec elle-même. Il ne savait plus trop si c'était vraiment le cas quand le débat commença un peu trop à s'étendre avec son lance-roquette en forme de requin. Quand elle s'arrêta en lui donne une tape, il compris qu'elle avait sans doute un dédoublement de personnalité pour faire vivre ses armes. Ou peut-être de la schizophrénie. Elle ne semblait pas non plus prendre conscience e la réalité. Ce qui était vrai, ou faux. Voyait-elle des éléphants roses ?
Il ne pu le lui demander.
Il voulait continuer de la sonder et de l'observer dans sa démarche. Une prise d'otage était une bonne occasion pour ça. Même s'il aurait préféré continuer de compter son argent dans son fauteuil de velours.
En écoutant ce qu'elle disait et ce que les forces de l'ordre pouvaient lui proposer pour relâcher sa prise, il remarqua à quel point elle pouvait être intelligente et tout calculer. Il savait que quoi qu'il advienne, il allait mourir, et donc il connaissait la fin, mais tout le stratagème que Jinx avait mis en place pour torturer le petit monde marchait à perfection. C'en était presque admirable si elle n'était pas du mauvais côté de la justice.
Malgré tout, elle restait totalement imprévisible. Alors que le compte pensait qu'elle allait faire quelque chose, elle faisait le contraire, ou pire, ne faisait rien, ce qui rendait l'attente de la fin insupportable.
Même si l'analyse du vieux bourgeois s'avérait tout de même aussi complète que celle des policiers dans le dossier nommé "JINX", la folle restait pas moins indéchiffrable. Impossible de lire dans ses pensées, pas moyen de savoir ce qu'elle allait faire, ou ne pas faire. Il restait compliqué de ne pas paniquer avec elle. La Zaunienne restait la criminelle la plus connue de Piltovers, et elle n'allait pas faire exception à ce chauve inassumé, qu'elle tua sans la moindre peine.



VOS RPS



Nom du RP (Précisez si ce dernier est en cours ou terminé !)


HAUTS-FAITS



Listing des succès dévérouillés


FICHE PAR NOCTALIS




MES RELATIONS


Lien blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla.

Lien blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla.

FICHE PAR NOCTALIS

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

Cher Journal !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Meredith › Cher Journal, un écureuil m’a demandé mon nom ce matin. J’ai dit que c’était Joe. Ce mensonge me hantera à jamais.
» Mon cher journal, Abby • J'écris tout tout tout!
» Cher Journal, aujourd'hui, j'ai vu une fille ...
» (erika) + cher journal, un écureuil m'a demandé mon nom ce matin. j'ai dit que c'était joe. ce mensonge me hantera à jamais.
» ANNE ❦ Plus présomptueuse que Lucifer - mon cher journal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Valoran :: Personnage :: Gestion du personnage :: Grimoires-