RP Francophone League of Legends
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Fausses identité... (Orianna & Jinx)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 16/01/2017
MessageSujet: Fausses identité... (Orianna & Jinx)    Mar 7 Mar - 16:04


Deux jours s'étaient écoulés depuis la dernière catastrophe provoquée par Jinx. Piltovers pensait enfin souffler un peu. Erreur.
En réalité, elle préparait encore un de ses coups. Evidemment. Les forces de l'ordre s'en doutaient et restaient vigilantes à la moindre chose suspecte.
Cependant, tout le monde ignorait qu'elle s'était fondue dans la populasse. Cette fois, c'était dans le quartier commercial.

Elle avait caché ses longues nattes sous une perruque blanche de personnes âgée, elle s'était faite un maquillage la vieillissant et des vêtements amples et vieillots, sentant la personne en maison de retraite décrépie. Bref, un déguisement parfait pour déambuler dans les allées pour passer inaperçue et surtout pour ne pas attirer l'oeil des policiers.
Néanmoins, avec le monde qu'il y avait dans le quartier, il était déjà compliqué d'avoir un oeil sur qui que ce soit.

En ce jour animé, les citoyens et commerçants semblaient de meilleure humeur, plus reposés, plus... Comme avant. Auraient-ils oubliés Jinx ? Le chaos qu'elle provoquait ? Tout avait l'air convivial ou presque. Trop pour la folle.

Il était temps que ça change. Deux jours sans explosions, c'était déjà un beau cadeau qu'elle leur avait offert. Noël était fini !

Mais encore un peu de patience... La fausse vieille dame entra dans un magasin d'horloges en tout genre. Le propriétaire et géant des lieux était occupé à réparer une de ses machine à engrenage, concentré dessus, il ne fit même pas attention à sa nouvelle "cliente", ne la regardant même pas, continuant de chantonner. Parfait.
Jinx en profita pour se mettre à tripoter les horloges, les dérégler, changer les heures, les ouvrir pour celles possible, et les autre, arrachant ou tordant les aiguilles.

Petit à petit, elle faisait de plus en plus de bruit. Forçant au maître des lieux à enfin lever les yeux. Ses yeux qui s'arrondirent directement en voyant ce que cette vieille dame venait de faire comme bazarre.


- Hey non mais ma petite dame !!! Ca va pas non ?!


Jinx ricana dans son petit foulard. Elle lança un regard amusé au vendeur, puis sortit de là. Comme s'il ne s'était rien passé. Le vendeur, lui, énervé par ce carnage, allé vite à la sortie de son magasin pour essayer de la suivre, mais une fois sur le pas de la porte, elle n'était déjà plus là.

Le lendemain, Jinx reprit le même déguisement, et retourna au quartier commercial. Cette fois, c'était au tour de la boulangerie - pâtisserie de se faire attaquer.
Une fois à l'intérieur, elle prit les petites gourmandises non protégées par une vitre et les enfourna dans sa bouche, presque d'un coup, s'en mettant pleins autour de la bouche et sur les doigts. La vendeuse, indignée, se mit à râler sur cette vieille dame mal élevée. Ce qui n'empêcha pas à cette dernière d'aller derrière le comptoir voler les autres gâteries pour se les mettre dans les poches, dans la bouche ou même sous ses vêtements.
Alors que la commerçante commençait à appeler la police, Jinx prit la fuite, aussi discrètement qu'un raton laveur.
Pareil que l'horloger, la vendeuse alla à sa poursuite, mais la perdit de vu presque aussitôt dehors.

Et ce cirque continuer pendant une bonne semaine. Tous les jours, Jinx prenait se déguisement de vieille dame et alla piller les magasins, arrivant et partant comme une tornade. Une mamie tornade.
Dans le quartier, on finissait par ne parler plus que d'elle. "La mamie tornade". En écoutant les rumeurs et les dires, Jinx en était ravie. Certains disaient même que ça pouvait être la grand-mère de cette terroriste. C'en était hilarant pour la concernée. Car oui, elle restait dans la foule, quand elle n'était pas dans des cachettes, elle utilisait d'autres déguisements.

Puis un jour, elle décida de s'y promener sans se cacher. Sans arme. Ou presque. Les mains jointes derrière le dos, le sourire aux lèvres, la marche joyeuse et sautillante, on aurait dit une gamine normale si on ne la connaissait pas et si elle n'avait pas se look aussi dépareillé et coloré, si peu commun à Piltovers.

En la voyant les gens se poussaient et certains partaient même en courant. Ce qui amusait beaucoup la jeune femme. La réaction des gens était justement ce qu'elle adorait le plus. Ce visage rempli de peur et d'inquiétude... Même en ne faisant rien, elle les traumatisait, limite.
Puis, arrivée au milieu du quartier commercial, elle s'étira un bon coup avant de crier :


- HEY LA POLICE TU FAIS QUOI POUR PROTEGER LES GEEEENS ???? MÊME CONTRE UNE VIEILLE VOUS POUVEZ RIEN FAIRE !!!


Puis elle sortit un de ses pyromacheur et le balança sur la foule après avoir dégoupillé. Admirant ensuite la réaction des innocents, restant sur place, puis prit la fuite, riant comme à son habitude, assez fort de sorte à ce qu'on l'entende avant l'explosion de sa grenade.


- HA HA HA HA !!!!

_________________


Dernière édition par Jinx le Mar 4 Avr - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 09/02/2017
Localisation : Loin.
MessageSujet: Re: Fausses identité... (Orianna & Jinx)    Sam 18 Mar - 21:52

Aujourd'hui était une belle journée, c'était la journée avant le départ/l'envol/la liberté. Il ne me restait plus que [Monnaie d'échange Frejlordienne+Monnaie Ionienne] avant de partir pour mon voyage, j'avais de quoi payer mon passage d'une mer à l'autre et plus encore. Des pièces de rechanges pour moi-même et de quoi créer plein de petits gadgets lors de mes voyages, j'étais pratiquement prête à partir. Demain semblait être une date profitable, car le temps serait clément et que je pourrais voir une dernière fois les gratte-ciels de Piltover briller dans le soleil matinal, une dernière image à enregistrer sur mon disq... Dans mon esprit. Un dernier souvenir avant la grande aventure, les grandes découvertes, le début d'une nouvelle phase de ma vie. Après tout ce temps, j'allais enfin pouvoir réaliser mon rêve, visiter Valoran, l'explorer et peut-être, avec de la chance, en apprendre plus sur les cultures de mon monde qui m'était encore entièrement inconnu. Mon corps allait surement m'empêcher d'avoir une véritable discussion avec la majorité des personnes n'étant pas de Piltover ou de Zaun, mais cela ne m'empêcherait pas de continuer ma route. Il y avait tant à voir! Tant à connaitre! Tant à découvrir! J'étais...
[analyse]
Pour la première fois depuis mon changement, j'étais impatiente. Surprenant.

Orianna s'arrêta un instant, profitant de la sensation qui sonnait au plus profond de son être, de son âme enfermée dans cette prison d'or. De l'impatience, c'était ce qu'elle ressentait à l'époque ou son père lui faisait des surprises. Lors de noël aussi, tant de souvenirs, d'impatience.
Et aussi rapidement qu'il était venu, ce sentiment s'effaça et s'envola comme poussière dans le vent. La gynoïde resta immobile durant une poignée de secondes, sa tête mécanique baissé vers le bas et ses yeux inexpressif fixant le sol. Elle ignora le regard des passants, écoutant le léger tictoc de ses rouages. La Sphère poussa légèrement Orianna dans l'épaule, la faisant tourner sa tête. La robot eut un sourire dérangeant, comme si deux charnières coulissant en silence pour ouvrir sa bouche, avant de tapoter le dessus de sa fidèle compagnonne.
Une personne percuta la robot, qui ne broncha pas un seul moment et donc le corps de métal magique envoya la passante paniquée au sol, cette dernière se releva sans demander son reste et continuer de courir, criant quelque chose au sujet de la présence d'une certaine Jinx. Le superordinateur qui servait de mémoire à Orianna rassembla en une poignée de millisecondes toutes les informations enregistrée par cette dernière au sujet de Jinx. Criminelle la plus recherchée de Piltover pour destruction de bien, meurtre avec préméditation, port d'arme illégal, dégradation de bien public, vol, résistance à plusieurs arrestations et exactement 397 plaintes pour bruit. Impressionnant. Mais qu'est-ce qu'une personne dangereuse et recherchée ferait dans le quartier commercial en plein jour? Hum, la probabilité qu'elle soit présente pour des achats étaient de [2,4%], la probabilité qu'elle est ici pour étoffer le nombre de charges sur elle était de [85,6]. Les douze derniers pour cents était la présence d'un sosie qui faisait une mauvaise blague, ce qui était fort peu probable vu la chance de se prendre une balle dans le crâne de la part du Shérif Caitlyn.
Orianna leva son bras de manière mécanique alors que la sphère attira un aimant spécifique, s'accrochant au bras de cette dernière, avant de s'élever au dessus de la foule qui commençait un léger mouvement de panique


- HEY LA POLICE TU FAIS QUOI POUR PROTEGER LES GEEEENS ???? MÊME CONTRE UNE VIEILLE VOUS POUVEZ RIEN FAIRE !!!


[analyse]
L'objet envoyé contient une forte source d'explosif, risquant de tuer [4 personnes] et de blesser [7 autres], grenade standard améliorée et colorée vive couleur. Engagement de procédure de déploiement de bouclier. Annulation de la procédure de transport.
Orianna tomba brusquement au sol, fissurant légèrement l'asphalte sous son poids alors que la Sphère zigzagua à travers les passants avant de se poser au-dessus de la grenade et de déployer sous bouclier autour ainsi qu'une augmentation de la gravité. Il y eut une légère détonation étouffée, plusieurs cris paniqués de passant, et un léger panache de fumée s'échappa de la foule qui commença déjà à prendre la fuite. Le rire de Jinx résonnant au-dessus de tout ce début de chaos. Il n'y avait pas eut de blessés, et la sphère flotta doucement vers l'épaule de sa maîtresse, légèrement noircie par l'explosion, mais encore intact, l'alliage magique tenant le coup. La Gynoïde se dressa de toute sa hauteur, passant un monde d'attaque et s'emparant de plusieurs de ses "shurikens" de métal avant de s'approcher de la criminelle qui fixa son regard sur elle.
Un magnifique regard.
Deux grandes orbes roses pétillantes, laissant s'exprimer une myriade de sentiments, d'expression, de vie. Des yeux brillants que des soleils, d'une soif de sensation intarissable. Des yeux plus vibrants d'existence, accentués par une tenue qui semblait être un patchwork cataclysmique et hasardeux d'émotion et de couleur. Des tatouages qui semblaient ne vouloir rien dire parsemant une peu aussi blanche que la neige, et des cheveux bleus surnaturels. Voilà le premier rapport que les capteurs optiques envoyèrent à Orianna. Puis quelque chose cliqua dans l'esprit de la gynoïde, alors que des tourbillons d'émotions colorés lui faisaient face, et son esprit froid et calculateur en tira une conclusion qui triompha sur les autres.
Elle se trouvait devant une machine cassée.
Folie. Cela était un mot qui allait souvent avec Jinx, mais la folie n'est qu'un blessure de l'esprit, deux rouages qui ne s’emboîtent plus et déraillent la machine.

Orianna s'approcha, son corps métallique cliquetant sur le sol, la sphère tournant dangereusement autour d'elle. Prête à réagir. Prête à se défendre, mais pas attaquer, pas encore. C'était une machine cassée, chaque machine méritait de se faire réparer au moins une fois.
Chance de réussite basse, à [refus d'affichage].

"Tu es CasSée [JINX]. Je le Voit dAns tes Yeux. "

Orianna fit une courbette droite et dérangeante, son corps bougeant de manière trop parfaite pour que le geste paraisse humain, avant de reprendre:

Je suis Orianna. Je TouRne, mais tu ne Tournes plus. Pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 16/01/2017
MessageSujet: Re: Fausses identité... (Orianna & Jinx)    Mar 4 Avr - 14:26


Jinx avait commencé à s'enfuir, comme à son habitude. Mais sans trop s'y attendre, -malgré le fait qu'elle s'attendait à toute sortes de choses, elle vit un robot s'approcher d'elle et qui avait étouffé son explosion. Pourquoi ne fuyait-elle pas ?! Ha mais oui, c'était un robot ! Les robots sont différents de ces personnes qui fuient pour garder leur vie sauve. De plus, être à Piltovers... Pourquoi s'étonner de voir un robot déjà ?!
Jinx se frappa la tête, puis offrit un sourire démentiel à son interlocutrice huilée. Elle lui tourna autour, tenant fierement ses armes lourdes.


- Tu es CasSée [JINX]. Je le Voit dAns tes Yeux.


Jinx continuait de la fixer tout en ricanant plus discrètement tandis que la création artificielle fit sa petite courbette. Bien polie pour un robot !


- Je suis Orianna. Je TouRne, mais tu ne Tournes plus. Pourquoi?


La folle s'arrêta dans son dos et tenta de titiller son chignon.


- Je te décoiffe, ce sont de vrais cheveux ? Haaa non ?! C'est quoi ?



Jinx posa une main à son menton et fit mine de réfléchir. Puis elle reprit en écartant les bras brusquement, affichant un regard illuminé par la folie.


- Si je te tire dessus, est-ce que tu EXPLOOOOSE ???!! Tu crois que je peux te modifier pour que tu puisse tirer sur d'autres armes ? Ce serait aps TROOOOP marrant ?!


Jinx se mit à rire d'une manière totalement aléatoire et folle, sans aucune véritable raison. Elle se mit à taper dans ses mains, à sautiller sur place, puis elle refit le tour de la Piltoverienne pour la regarder de plus près.


- Il y a de quoi faire en plus ! Ha ha ha !!!



S'écria-t-elle en levant les mains, arrachant au passage "accidentellement" une petite pièce du robot à volonté propre. Puis Jinx baissa ses mains pour regarder ce qu'elle avait retirer.


- Mais je t'ai dégoupillé !!! Ha ha ha !!!


Puis elle passa l'objet d'une main à l'autre, la prenant presque pour une balle ou une pelotte de laine si Jinx avait été un chat. Puis la détraquée leva les yeux vers ce robot si curieux. Et d'un sourire narquois :


- Toi aussi t'es cassée !!


Elle marqua un temps de pause avant de reprendre après avoir ricané une nouvelle fois.


- Mais t'explose paaaaas ! C'est pas marrant !!!


Faisant une mine boudeuse, la gâchette folle laissa tomber l'objet et sortit Zapper pour le pointer vers cette dernière.


- Bwaaah par contre si t'as une volonté propre ça risque de me poser problème si tu te laisse pas faire ! ....... Ha quoi que...


La folle baissa son arme et regarda vers le ciel pour réfléchir un peu.


- En fait ça pourrait être encore plus marrant !! Ha ha ha !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fausses identité... (Orianna & Jinx)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Fausses identité... (Orianna & Jinx)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES FAUSSES RUMEURS OU TRUCS DU NET
» vol d'identité
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Usurpation d'identité
» Vos fausses pub...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Valoran :: Valoran :: Piltover & Zaun :: Piltover :: Quartier Commercial-