RP Francophone League of Legends
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 06/06/2017
Localisation : Ionia, et partout ailleurs
MessageSujet: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Mar 6 Juin - 17:48



Xayah ∞ Rebelle Vastaya



› Sexe Féminin
› Race Vastaya
› Origine Ionia, de la tribu des Lhotla
› Allégeance A seule cause qu'elle défend
› Profession Révolutionnaire Vastaya & Guerrière
› Devise « Je suis toujours partante pour aller danser. »

GÉNÉRALITÉS


Physique - Xayah fait partie de la fière tribu des Vastaya, et plus précisément celle des Lhotla qui est celle des hommes-oiseaux.
La Rebelle n’est pas bien grande, mais elle cache de profonds potentiels qu’elle exploite avec brio.
Son corps à l’allure d’un oiseau violet, meurtrier. Notre Vastaya possède un corps svelte, presque parfait, un joli minois, et de magnifiques plumes colorées dans les tons violacés. Son style vestimentaire peut-être repoussant pour certains quand on remarque ses crânes positionnés comme des bijoux, des trésors de guerre sur son épaule.

Un visage qui cache une véritable guerrière.
Celui-ci est mince et élancé, deux prunelles dorées le décorent de manière exceptionnelle et son regard envoutant dissimule une personnalité bien plus sombre. Son petit nez fin bien centré, ses lèvres humides, joliment dessinées, rosées, son piercing sur sa narine… Voilà un style qui convient à Xayah. Sa chevelure prend une couleur auburn virant vers la violine, coiffée par une franche de côté avec quelques pics visibles sur son visage, ses cheveux finissent en une épaisse et longue queue de cheval sur le devant, descendant sur le début de son buste. Dans son regard on y trouvera simplement la flamme de la rébellion, celle qui l’accompagne nuit et jour dans sa lutte contre ses ennemis. On remarquera également les tatouages qu’elle porte sur ses joues, partant de son oreille et allant plus loin sur sa joue. Deux marques symétriques de la même couleur que sa chevelure de colorée. Ses ongles sont fins, mais pointus, rappelant presque des griffes d’oiseau. Elle y met un vernis noir/violet qui se mêle très bien avec le reste de ses couleurs harmonieuses et sombres.
Sur le haut de sa tête et de sa capuche, ressortent deux longues et grandes oreilles, étant de la même coloration que ses cheveux, sur le bout se trouvent deux contours blancs.

Des plumes acérées mortelles.
De son surnom parfait, la « Corneille Violette » possède une longue et grande cape qui lui sert d’arme à elle seule. Parce que, non, ce n’est pas un simple bout de tissu qu’elle aurait pu utiliser pour en faire une véritable cape, ce sont de vraies plumes qu’elle extrait celles-ci lorsqu’elle se bat. Son plumage est tout aussi sombre que le reste de son physique, allant progressivement du bleu nuit foncé au violet foncé, lorsqu’elle l’agite on peut discerner des nuances magnifiques, redessinant bien la forme des nombreuses plumes qui composent son plumage.

Une tenue de combat très élégante.
Les habits qu’elle porte souvent font partis de sa tenue de combat. Taillés spécialement pour son corps, souples afin de lui permettre une bonne agilité et une bonne esquive. Xayah porte souvent sa tunique qui se rapproche beaucoup de sa couleur de cheveux à savoir auburn nuancé dans la violine. Sur ses avant-bras elle porte des petites pièces d’armures solides afin de protéger ses poignets et sa peau. Résistants aux chocs, ils sont un peu abîmés avec le temps.


Mental - Derrière ce joli visage envoutant et merveilleux se cache une rebelle indépendante et forte.
Sa personnalité peut en surprendre plus d'un. Xayah est forte, indépendante, et surtout rebelle. La guerre personnelle qu'elle a entreprit lui donne l'occasion de se battre de nombreuses fois ce qui n’est pas pour lui déplaire. Accompagnée de Rakan, ils luttent ensemble pour rendre à leur tribu sa gloire et sa puissance des anciens temps.
Xayah sait ce qu'elle veut, et elle fait tout pour parvenir à ses fins. Vouant sa vie à la cause qu'elle partage avec son amour Rakan, ils se battent ensemble, soudés et liés. Leur amour étant fort, bien qu'ils n'aient pas une relation classique, à savoir les diners romantiques, les poèmes à l’eau de rose et cetera. Ils s'aiment tous les deux, leur origines étant communes, cela contribue également à leur relation. Mais il faut garder à l’esprit qu’ils sont très fusionnels. Xayah raffole de l’embrasser, elle aimerait d’ailleurs, passer plus de temps avec lui, mais ils n’en ont pas l’occasion.
Dans son passé et plus particulièrement à sa plus tendre enfance, Xayah écoutait son père chanter les chants traditionnels et héroïques dédiés à leur fière tribu. Ces mélodies avaient le pouvoir de nous faire transporter dans d’autres endroits, de nous faire voyager dans d’autres temps, tant elles étaient harmonieuses et spirituelles. La magie affluait sans limite dans Ionia, mais depuis que les humains ont pris possession du territoire, les Vastayas ont été dépêchés pour se réfugier dans les coins reculés de la région. Face à cette injustice et à cause de cette colère naissante dans son cœur, attachée à sa culture et son peuple, Xayah entreprit de lutter pour faire raviver la flamme de leur tribu, et de redonner les terres envahies aux Vastayas fuyants. Bien qu’elle soit très motivée par sa cause, Xayah sait très bien que le chemin sera long et nombreux seront les obstacles.
N’ayant pas froid aux yeux, c’est presque sans hésitation qu’elle se lancera dans des luttes acharnées avec pour seule motivation : son peuple et la délibération de la magie, ainsi que de ces terres Ioniennes. Rakan à ses côtés, Xayah sera toujours plus rassurée, ils forment un duo très harmonieux. Leurs capacités et techniques étant synergiques. Stratège et minutieuse, la Corneille Violette réfléchit toujours dans quel plan d’action et d’attaque elle va œuvrer. Ne se jetant pas dans la gueule du loup si facilement comme elle a pu le faire durant son passé lorsqu’elle avait décidé d’aller raisonner les humains et que finalement elle avait été attrapée par les villageois qui la désirait en tant que Trophée. Cette expérience la marqua au plus profond d’elle, la faisant devenir plus prudente et plus « sage » dans le sens où, elle fera toujours plus attention lorsqu’elle s’aventurera en territoire ennemi.
Sa colère et son attitude rebelle fait d’elle une adversaire hors pair. Détestant au plus profond de son âme et de son cœur les humains, elle ne peut concevoir qu’ils puissent fouler les terres magiques d’Ionia. Refusant toute ouverture aux autres cultures suite à cela, Xayah préfère rester dans son monde et univers des Vastayas. Elle fera tout pour libéré son peuple de la tourmente et de la pression des humains.
Xayah n’est pas très sociable, son manque de tact lui fait souvent défaut. Elle ne peut être aimable qu’avec les siens, avec les Vastayas. Elle les apprécie, même s’ils sont tous différents. Très fermée à l’idée de côtoyer des humains, Xayah ne les aime pas, même s’ils n’ont rien à avoir avec la sombre histoire dans laquelle elle joue un rôle, elle les déteste. Elle ne pourra jamais envisager à seul moment de pouvoir sympathiser avec ces personnes-là.

Lieux de vie - Originaire d'Inonia, Xayah vit dans cette si belle région accompagnée de son plus fidèle allié : Rakan. Ils voyagent à travers les terres ioniennes afin d'accomplir leur but qu'ils partagent maintenant.


RELATIONS ET LIENS


Rakan - Au tout début, lors de leur première rencontre, Xayah fut très perturbée par sa présence. Ne souhaitant plus le revoir, plus jamais. Mais lorsque celui-ci revient auprès d'elle malgré qu'elle ne l'acceptait pas, Xayah s'éprit d'amour pour Rakan. Désormais, elle partage une profonde relation amoureuse avec ce dernier.
Zed - Xayah le déteste au point de vouloir le tuer. Depuis qu'elle à libéré la magie que Zed s'était approprié, la corrompant de ses ombres. Xayah tient à ce que la magie soit restaurée et elle sait très bien qu'il recommencera, et elle sera là, pour le défier à nouveau pour à nouveau libérer la magie emprisonnée.



I'M A "Marksmen"


Style de combat :

Xayah se bat uniquement grâce aux plumes qu'elle tire de son plumage Vastaya. Elle ne se jette pas tête baissée dans le combat et prend en général le temps de trouver un plan d'attaque. Très souvent, elle agit avec Rakan bien que cela lui arrive de partir seule dans une mission.
Très agile, Xayah se sert de sa facilité à se déplacer pour esquiver les attaques ennemies. Bien-sûr, sa cape de plume est juste inutilisable pour voler, elle lui sert uniquement à piocher ses lames mortelles.

Le combat ne dérange absolument pas la Rebelle, au contraire, elle y voit un bon moyen de se salir les plumes et elle adore ça. Elle n'abandonne pas facilement une bataille, même si elle risque de se faire blesser à tout moment, même mortellement.


Aptitudes ~:
 


HISTOIRE OU POST RP

Le soleil se lève.
L’aube approche et l’astre solaire entame son ascension gracieuse vers les Cieux. Ma tête se tourne vers Rakan qui semble ne pas vouloir ouvrir les yeux. D’un geste bref et précis, je viens le réveiller, déposant un léger baiser qui vient effleurer sa joue et passe une de mes mains griffues sur son autre joue.

« Rakan. Il est l’heure. »

Ce matin, nous avons des choses à faire, encore une fois. Cette lutte acharnée contre nos ennemis ne se finira donc jamais. Nos ennemis sont toujours sur notre territoire et nous devons les intercepter, plus jamais je ne laisserai la magie tomber entre de si mauvaises mains. Ces humains doivent payer pour nous avoir retiré ce droit, je les tuerais de mes propres mains s’il le faut. Le monde et l’équilibre spirituel des terres Ioniennes si longtemps appréciés des Vastayas avaient été souillés par ces êtres malfaisants dont leur mort me réjouirait.
Quelques minutes plus tard, mon tendre ouvre les yeux et vient se rapprocher de moi. Je lui adresse un petit sourire en regardant l’aube du petit matin qui recouvre les environs de sa lumière salvatrice et magnifique. Mes longues oreilles se hérissent alors que je me redresse, étirant un peu ses bras avant de me retourner vers mon Rakan, celui-ci, toujours en train de s’admirer. Je roule des yeux en avançant de quelques pas.

« Nous devons partir, Rakan » lui fis-je d’une voix un peu effacée.

Il me suivit de près en s’arrêtant devant moi, je le regarde un peu surprise avant qu’il ne me dépose un léger baiser sur les lèvres. J’ai envie de l’embrasser et de le tuer en même temps. Je l’embrasse amoureusement avant de rompre ce baiser à contrecœur et partir devant pour marcher. Nous avions de la marche pour atteindre les hauteurs pour rejoindre notre destination et il ne fallait pas traîner. J’aurais aimé pouvoir passer plus de temps avec Rakan, mais nous ne pouvions pas nous le permettre, je ne pouvais pas me le permettre. La vie d'un de nos alliés est en jeu. Un Vastaya à été enfermé par les humains, sûrement pour l'examiner, faire des expériences où comprendre notre espèce mais jamais je ne laisserai ces maudits humains toucher aux nôtres. Je me souviens encore de ce moment où j'avais entreprit, -étant plus jeune- , d'aller raisonner ces gens-là mais rien ne s'était passé comme prévu : ils voulaient m'arracher les plumes en guise de trophée. Voilà jusqu'à où la mentalité malsaine des humais va. J'ai été prévenue de ce kidnapping par un de nos compagnons Vastaya qui connait bien le captif, et je ne pouvais décidément le laisser dans l'embarras et surtout dans la peur. Je sais qu'il ne doit pas être serein à l'idée d'être en captivité dans une cage pour animaux dans le camp des humains. J'ignore quand est-ce qu'ils arrêteront de nous prendre pour des poupées trophées, mais j'espère pour eux, que ce jour arrivera rapidement.

Sur le chemin, nous croisons des personnes louches, elles ne m’inspirent pas confiance. Leurs tenues sont noires, et leurs visages sont cachés. Ils n'ont pas l'air de vouloir nous saluer, mais au contraire, nous retarder. Ils ne sont peut-être pas humains, mais l'aura maléfique et sombre qu'ils dégagent ne me dit rien vaille. J’avance d’un pas léger et méfiant avant qu’une de ses personnes nous attaque, j’évite d’une esquive précise l’attaque avant de jeter un coup d’œil à Rakan, lui indiquant de me couvrir. Je prends cinq plumes dans ma main, les plaçant entre mes doigts et esquive une nouvelle attaque d’un bond rapide avant d’envoyer avec détermination mes plumes sur mon agresseur. Celui-ci se retrouve blessé et tombe au sol. Pendant ce temps, je jette un coup d’œil à Rakan qui fait son possible pour retenir les renforts et les mettre au tapis un à un pendant que je m’occupe des plus costauds. Lorsque je retourne mon visage vers mes adversaires, je me reçois un coup dans les côtes, me faisant rouler au sol. Rakan me regarde d’un air surprit, mais il ne doit pas venir m’aider, il doit rester à sa position. Je reprends dans ma main cinq plumes positionnées de la même manière dans la paume de ma main, entre mes doigts fins et je sens que mes plumes se hérissent. L’adrénaline du combat me prend avant que je me mette à lancer avec rapidité et précision mes plumes sur les ennemis qui tentent de me tuer avec leurs armes tranchantes. Finalement, je rappelle mes lames mortelles à ma main et lorsqu’elles me reviennent, je peux entendre le bruit ignoble de la chair transpercée de mes adversaires par mes plumes. Je me salis les plumes, mais j’adore ça.

« Retiens-les, je vais voir s’il y en a d’autres » ordonnais-je à Rakan. Celui-ci accepta mon ordre et se remit à frapper, et retenir les ennemis.

Pendant ce temps, j’en avais profité pour montrer jusqu’à la petite colline avant de tomber nez à nez avec un petit groupe du même genre de personne que j’avais vaincues juste avant. Préparant l’assaut, je reprends cinq autres plumes, les positionne dans ma main et je lance la première offensive en me jetant sur eux avec agilité et précision, envoyant mes lames mortelles de mon plumage vers mes ennemis qui semblaient sous-estimer la puissance de celles-ci. J’acquiesce un sourire amusé à mes lèvres avant de me remettre à les attaquer, esquiver leurs coups jusqu’à ce qu’un de leurs alliés me prenne par surprise dans le dos, m’envoyant valser quelques mètres plus loin, j’avais roulé pendant quelques secondes avant de finir ma course contre un arbre. Quelques perles de sang étaient présentes sur le côté droit de mon visage animé par la haine. Je les regarde avec une expression déterminée et haineuse avant de me redresser. Bon sang. Je saigne… Ma main était posée sur ma blessure qui se trouvait sur ma hanche droite couverte de mon propre sang. Je respire longuement pendant que les battements de mon cœur s’accélèrent. J’espère que Rakan va venir bientôt…
Je regarde tour à tour mes ennemis prêts à m’attaquer une nouvelle fois, un s’élança à vivre allure sur moi, mais avant qu’il ne puisse m’atteindre, je lance ma rafale de plumes, une multitude de plumes violacées entourées d’une aura de cette même couleur viennent alors se planter dans le corps de mes assaillants, certains ignoraient cette attaque ultime que je venais de lancer alors que j’étais seule, blessée, face à eux. Je ne peux pas abandonner. Pas maintenant. Alors qu’ils semblaient presque en rire bien que certains étaient déjà au sol, je fais un rappel de mes plumes, mes mains tremblent en essayant de provoquer cette magie qui brûle en moi et rapidement, mes lames reviennent à moi, transperçant de nouveau, et coupant leurs chairs ensanglantées et corrompues par toutes ses ombres.

Je tombe alors à terre et Rakan arrive, inquiet à mon sujet. Je relève le visage légèrement égratigné pour sourire à mon Vastaya favori, je m’accroche à lui avant de le prendre contre moi. Je sens sa chaleur. Ça me rassure tellement… Nous allons y arriver.
Autour de nous, se trouvait un champ de bataille improvisé, nos ennemis avaient tous péris. J’ignore pourquoi ils nous voulaient quelque chose. Mais une chose est sûre : nous n’allons pas tarder à le savoir.

« Chérie… Ta blessure à la hanche… » me fit Rakan, inquiet comme à son habitude.

Je lui pose une main sur sa joue en souriant, comme pour le rassurer. Je ne dois pas faiblir pour une si petite blessure, je suis toujours là, c’est tout ce qu’il compte.

« Ça va, c’est rien. On doit continuer. »

Il est si attentionné. Ça me touche beaucoup trop. Les humains et les sbires obscurs me répugnent. J’aimerais tant les voir tomber uns à uns sur une bataille où les Vastayas pourraient en sortir victorieux, ceci permettrait ainsi à mon peuple de retrouver sa grandeur d’antan et de pouvoir ainsi vivre paisiblement dans les terres ioniennes.

Je ne peux pas abandonner notre cause, pas tant que la magie aura été restaurée dans les terres de Ionia. Notre tribu mérite bien plus que ça. Nous avons nommé beaucoup d’éléments, les montagnes, les prairies, nous sommes à l’origine de bien des choses si mystérieuses et si fantastiques. Les Vastayas méritent… bien plus que ce pseudo-exil dans lequel ils sont traînés de force. Je me souviens encore de mon père qui me chantait les mélodies dédiées à nos Héros Vastayas, je les admire tellement. J’aimerai pouvoir leur rendre honneur un jour et pouvoir enfin voir notre peuple se hisse dans son apogée de gloire. Je ne me suis jamais aussi sentie vivante qu’en ce moment même. La blessure me faisait souffrir, mais je m’en fichais totalement.

Je commençais alors à marcher plus loin, abandonnant les bras si chauds, si réconfortants de Rakan avant de poursuivre notre marche sur les hauteurs. Nous devrions apercevoir d’ici notre destination : un petit village humain où un de nos compatriotes Vastaya est enfermé. La haine envers ses hommes me gagne à nouveau, je me mords la lèvre inférieure pour calmer mes envies de me jeter tête baissée, mais il ne faut pas. Je dois d’abord expliquer à Rakan notre plan, nous ne devons pas échouer, la vie d’un Vastaya est en jeu. Je tourne mon visage crispé vers Rakan avant de lui sourire.

« Voilà nous y sommes, le petit village d’humain. Ils détiennent un des nôtres. Alors nous ne devons pas échouer, je ne laisserai pas ces maudits chiens toucher à notre peuple ! Je vais t’expliquer ce que nous allons faire. » Je pris une petite pause avant de reprendre : « Tu vas aller par là-bas, tu vois la petite cabane dans le coin, pendant ce temps je vais m’infiltrer parmi eux, je trouverai bien de quoi être discrète et je me rendrai directement dans la « prison » de notre ami. Les humains iront sûrement te capturer, mais prend garde à leurs armes, je ne voudrais pas qu’il t’arrive quelque chose. Dès que j’ai fini mon affaire avec le prisonnier, je viendrai te retrouver près du lac. »

Cela ne m’enchantait pas de le laisser tout seul, mais il fallait. Je savais qu’il allait y arriver, de toute manière nous n’avions pas le choix sauf si nous voulions servir de trophée à ces misérables humains. Et ce n’était pas dans mon objectif. Après avoir embrassé Rakan, je le quitte ainsi afin de rejoindre mon poste, j’ignore ce qu’il en pense, mais je ne veux pas qu’il m’en veuille. Je sais qu’il s’inquiète : je suis blessée, mais je passe au-dessus de ça, je pars avec un désavantage, mais bon, c’est comme ça, j’ai décidé ça comme ça et ça se fera.
Je me dirigeais alors vers les champs qui se trouvaient à proximité du village, observant les hommes déjà dehors et il n’a fallu que quelques minutes pour que la présence de Rakan sème le trouble dans leur camp. Alors que les gardes qui se trouvaient à l’extérieur du bâtiment partaient examiner la menace, j’en profitais pour m’infiltrer à l’intérieur. Là, je suis surprise qu’il n’y ait personne. Dans la méfiance, je prépare deux plumes acérées avant de m’aventurer dans le sous-sol et deux gardes se trouvent devant la prison de notre ami. Prise de colère, je me jette sur les deux hommes qui finissent transpercer par mes lames mortelles que je venais de préparer. Je tente de déverrouiller le cadenas solide, mais je n’y parviens pas. Même en y mettant toute ma volonté, l'objet ne cède pas, il est très résistant et solide. Je peux sentir la froideur des barreaux de la cage me transpercer et ma rage n'est qu'amplifiée.

« On va te sortir de là. T’as une idée d’où est-ce que se trouve la clé ? »

Je relève la tête vers le jeune homme allié qui me désigne le corps d’un des gardes que je venais de tuer. Comprenant qu’un des deux hommes tenait la clé. Je me penche vers l’un des corps et le fouille rapidement, je ne la trouve pas. Je m’attaque au second et je mets la main sur l’objet que je voulais. Il ne faut pas perdre de temps, Rakan ne va pas faire durer éternellement sa danse et les gardes vont bientôt s’apercevoir de la supercherie.
Je fais sortir notre ami en vitesse avant de monter les marches, mais sur le chemin un des humains vient à notre rencontre et nous bloque le passage, il est armé et je ne veux pas prendre de risques inutiles. Je souris en lançant habilement mes plumes mortelles pour le tuer et je cours en prenant l’ami par le bras pour l’entraîner dans ma course. Nous sortons alors rapidement du camp en lançant une plume violette dans le ciel, signalant à Rakan que j’allais bien et qu’il fallait rejoindre le lac. Les gardes étaient alertés par notre présence, il fallait rapidement déguerpir si nous ne voulions pas finir en trophée comme je le pensais avant de débuter notre plan.

Finalement, j’arrive au lac en premier avec notre ami qui est totalement essoufflé, là où nous sommes, personne ne pourra nous retrouver. Normalement.

Rakan arrive enfin.

Je ne peux m’empêcher de sourire et je remarque que ses vêtements sont totalement salis par la poussière, la terre et le sang. Je penche doucement la tête sur le côté, attendant qu’il soit à notre hauteur et je pose mes mains sur les hanches.

« Bon travail, le Charmeur. Mon chéri, nous avons réussi. » Lui fis-je.

Une nouvelle chose de fait.




BEHIND THE SCENE




› Prénom ou Pseudo Appelez-moi Korydwen.

› Âge 19 printemps, d'ici 1 mois j'aurai ma seconde bulle.

› Expérience RP Je RP depuis 9 ans à peu près (Oui j'ai commencé tôt), j'ai administré et fondé plusieurs forums qui aujourd'hui ne sont plus pour X raisons. Je n'ai à mon actif plus qu'un seul forum, et ici.

› Comment avez-vous connu Path of Valoran ? Je cherchais un toit pour pouvoir faire vivre Xayah à travers des RP's et mes pas m'ont guidée ici.

› Autres J'espère être à la hauteur de la Rebelle tant appréciée ♥ 


Dernière édition par Xayah le Jeu 7 Sep - 10:13, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Mer 7 Juin - 0:20

BABE! Bienvenue! Bien hâte de RP avec toi! *file terminer sa propre fiche*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HAMSTER DE MATHS
Messages : 52
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 24
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Mer 7 Juin - 13:22

Encore du Ionieeeeen <3

Bienvenue et bon courage à toi pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 237
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 31
Localisation : Noxus / Les iles obscures
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Jeu 29 Juin - 11:07

Salut xayah,

Alors, comment se porte l'avancement de cette fiche ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 06/06/2017
Localisation : Ionia, et partout ailleurs
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Mer 30 Aoû - 11:49

Bonjour !

Bon avec du gros retard j'ai enfin terminé ma fiche !
J'espère qu'elle conviendra, et si jamais je dois modifier/supprimer/ajouter des éléments je le ferai !

Normalement j'ai passé le texte sous un correcteur mais il est possible qu'il en reste encore un peu, je rererelirais dans l'après-midi !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 119
Date d'inscription : 20/02/2015
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Dim 3 Sep - 15:34

Hummmm bon, *s'y attelle*

Deja, commençons par le physique.

C'est... détaillé et précis, plein de jugements dont on n'a pas forcement besoin (ton opinion sur ce qui est joli ou non ou lui va bien, est personnelle, pas forcement objective, mais bon, je pinaille).
"celle des hommes-oiseaux. " Entre grosses guillemets oui quand on sait que les Lothla font partie des peuples de la terre, et non du ciel.


Le mental ensuite. Là par contre, j'ai clairement plusieurs trucs qui m'ont hérissé.

"Loin de l'attitude d'une femme parfaite qui pleurniche au moindre choc qu'elle subit, Xayah est forte, indépendante, et surtout rebelle." Ah, c'est ça une femme parfaite ? Surtout chez les vastayas, voila qui est intéressant à savoir ?

"Leur amour étant fort, bien qu'ils n'aient pas une relation dite "classique" et loin d'être romantique" C'est quoi une relation classique ?

Pour le reste, ça tourne beaucoup autour de son côté rebelle et guerrière, qui est bien décrit, mais je trouve que ça manque d'exemples de comment elle peut être dans sa vie de tous les jours, avec les siens, avec les humains qu'elle peut croiser qui n'ont pas forcement de rapport avec ses affaires ? Ce qui fait d'elle une personne et non juste l'arme d'une mission.

Je retrouve ça dans ton descriptif de la relation avec Zed. Développe. Explique. Ne résume pas à différentes façons de formuler le fait qu'elle veuille le tuer.

Ensuite pour l'histoire... Eh bien tu t'amuses beaucoup à décrire les combats, ça se lit, mais ça me pose beaucoup de questions. Pourquoi ce vastaya a-t-il été enfermé ? Comment Xayah est-elle au courant ? Qui sont ces hommes qui l'attaquent gratuitement au passage comme ça ? La temporalité se passe avant qu'elle n'ait restauré la magie que Zed avait pris si je comprends bien ?

Enfin bref, il manque beaucoup d'éléments pour comprendre ce qu'il se passe et donc pour pouvoir se plonger dans l'histoire avec plus d'intérêts.

Quelques corrections à faire donc pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 06/06/2017
Localisation : Ionia, et partout ailleurs
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Mer 6 Sep - 11:07

Très bien ! =)
Je passe juste pour dire que j'ai bien lu ton message, et vu que j'ai repris les cours, je dispose de moins de temps, je modifie quand je peux petit à petit le soir sur mon fichier Word, ce week-end je mettrais mes infos à jour ( Sauf si je le fais avant ! )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 237
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 31
Localisation : Noxus / Les iles obscures
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Mer 6 Sep - 11:24

Pas de soucis Miss, un petit up ici dès que c'est fait!
Essaye de ne pas trop tarder néanmoins, cette fiche patiente depuis mars déjà... (nous ne sommes pas trop strictes sur le temps mais hmhm quand même.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 06/06/2017
Localisation : Ionia, et partout ailleurs
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Mer 6 Sep - 11:39

Depuis Mars ? Ô_o
Je l'ai commencée en Juin xD ( A moins que cela soit une expression... mea culpa )

Comme je le disais, normalement ce week-end ça devrait être bon !
J'ai déjà fais quelques modifs sur Word, il ne me manque plus grand chose, je posterai tout une fois tout bien réécrit ! =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 237
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 31
Localisation : Noxus / Les iles obscures
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Mer 6 Sep - 11:53

Arf xD

My bad, je me suis trompée, sur la date de la fiche il y a marqué "mar" pour mardi et pas mars *sifflote* bon on va dire qu'on a rien vu hein! mais bon heu *reprend sa grosse voix* juin ça fait long aussi voilà! *va se pendre avec sa propre toile*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 06/06/2017
Localisation : Ionia, et partout ailleurs
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Jeu 7 Sep - 10:15

Petit up pour dire que j'ai normalement reformuler, ajouter certains éléments qui étaient demandés.
S'il faut, je creuserais davantage ! =)
J'espère que je n'ai rien oublié à corriger, de ce qui m'était demandé

Et ne t'en fais pas Elise, je te taquinais ! C'est vrai que ça peut porter à confusion le "Mar" xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 119
Date d'inscription : 20/02/2015
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   Ven 15 Sep - 22:59

Mmmh bon c'est mieux. Je n'irai pas dire que c'est parfait, mais ce qui manque c'est surtout de l'interprétation plus en profondeur du personnage, et ça, ça peut se développer au fil des RP !

L'histoire ressemble beaucoup à la nouvelle qu'on peut trouver sur Univers, je trouve ça un peu dommage, on aurait aimé voir Xayah dans un contexte différent. Mais une fois de plus, les RP sont attendus au tournant pour ça.

Bref, je te valide donc, en espérant voir un développement plus complexe et plus travaillé se mettre en place petit à petit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya   

Revenir en haut Aller en bas
 

Xayah || Rebelle Révolutionnaire des Vastaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'ARG: Armée Révolutionnaire Grot
» Marine VS Révolutionnaire : Génésis
» L'histoire d'une rebelle, perturbée par une vie douloureuse. - Essalia Dreawan.
» Selenore Seeran : Padawan rebelle ou futur sith ?
» Alice Lucy Wilson. ~Être rebelle c'est refuser l'idée que le monde est figé.~ {Terminée}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Valoran :: Personnage :: Présentations :: Présentations Validées-