RP Francophone League of Legends
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Il est l'heure de juger le sang neuf. [P.V Fiora Laurent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 24
MessageSujet: Il est l'heure de juger le sang neuf. [P.V Fiora Laurent]   Ven 14 Sep - 13:55

Il devait être midi passé à en juger par la position du soleil dans le ciel. Garen était accoudé sur le rebord en fer du balcon qui accueillerait les participants et les spectateurs dans quelques minutes. Déjà, beaucoup s'affairait pour tout mettre en place, et alors qu'il relisait encore une fois, l'air légèrement amusé, l'invitation en tant que juré, il plia soigneusement la lettre, le papier glissant le long du cuir de ses gants dans un bruit continu et satisfaisant. Il la glissa dans un pan de son armure, avant de se redresser pour continuer d'observer la populace, et surtout ceux qui entraient dans le bâtiment, en contrebas.

Ils étaient sur un des plus grands bâtiments civil de la cité, surplombant la grande majorité des autres. Sur le toit, des jardins avaient été aménagé, jouxtant un balcon prévu spécialement à la construction pour accueillir des événements culturels, comme du théâtre ou encore diverses représentations musicales. Mais aujourd'hui, ce qui allait avoir lieu était assez éloigné de toutes ces considérations.. frivoles, pour certains. Pour beaucoup. Pour lui. Il s'agissait, en ce jour, d'un événement visant à faire l'étalage des talents de la jeunesse Demacienne lors de duel. Garen avait été invité, après de nombreuses formules de politesse et demande agrémenté de jolies formules de courtoisie, à faire partie des jurés. Chose qu'il refusa après une très légère réflexion.

En revanche, il fit savoir qu'il ferait partit des spectateurs, au même titre que n'importe quel autre. Son séjour à Demacia se prolongeait jusqu'à une durée indéterminé pour le moment, et voir de quoi étaient capable les générations futurs de combattants l'intéressait. Il voulait assister aux prouesses et à la ferveur de la jeune Demacia. Qui sait, peut-être que parmi eux se trouverait un futur membre du détachement hardi? Cette idée le fit sourire, et encore plus en imaginant un ou une de ces jeunes prendre sa place, dans le futur. Ce qui arrivera, même si ce n'est pas de si tôt. mais en ressassant cette idée, il perdit son sourire, et avant de mettre le doigt sur la raison exacte, issue de ses pensées, il observa les premiers arrivant, les jurés prenant place.

Il ne fut pas surpris de voir la dirigeante de la maison Laurent à leur tête. C'était même juste. Demander la présence de Garen dans le juré, était idiot pensait-il. Il n'était pas un homme assez apte à juger des duels de cet acabit. Fiora, en revanche, si elle n'était pas qualifiée pour.. Et bien, personne ne le serait probablement.

Le jeune Crownguard avait prit place dans les gradins de pierre, sculpté à même la roche blanche et immaculée. Les spectateurs prenaient ainsi place dans un ovale parfait sur quelques rangées de hauteurs différentes, Garen sur le niveau plus haut, délimitant une zone de combat assez spacieuse d'une douzaine de mètres de long, pour une dizaine de large, formant l'oval harmonieux et parfait.

En guise de décoration, tout autour de l'enceinte entière, des colonnes de marbre blancs soutenant une toile or et azur se dressaient fièrement. Ces dernières étaient décorés de vignes taillés, les entourant de manière travaillés, et parsemés de petites imperfection harmonieuse, brisant ce coté parfaitement symétrique de la scène. Passé un rapide coup de d’œil de la scène globale, Garen observa l'arrivée des premiers participants, qui prenaient place au premier rang des places des spectateurs. Ils arrivaient en ligne droite, faisant face durant toute leur avancée aux juges, au nombre de quatre. On pouvait sentir la pression subit par ces jeunes, ces aspirants, qui ne voulaient que faire bonne figure. Et alors qu'ils n'en finissaient pas d'arriver, il regarda les dits jurés.

Mis à part Miss Laurent, il ne connaissait personne, que ce soit de visuel ou de nom. Il n'était vraiment pas du même univers, mais il se demandait si il avait été judicieux de mettre la dirigeante de la famille Laurent à la même table que d'autres de son univers, qui n'approuvait peut-être pas sa position, ou tout ce qu'elle avait elle même remit en cause.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 11/03/2018
MessageSujet: Re: Il est l'heure de juger le sang neuf. [P.V Fiora Laurent]   Sam 6 Oct - 22:54

Au moment ou elle était entrée dans l’arène, Fiora avait cruellement ressenti l’absence du moindre souffle de vent. La journée était chaude, et l’heure ne permettrait pas la présence d’ombre sur le terrain d’ici quatre ou cinq heures. Les derniers préparatifs étaient en cours d’installation, et les premiers spectateurs commençaient à s’installer sur les gradins, majoritairement en hauteur, là où l’air circulait le plus. Lorsqu’elle avait reçu la missive qui l’invitait à l’évènement, la bretteuse avait longuement hésité avant de finalement accepter. Mais dans l’immédiat, elle se demandait réellement pourquoi elle était ici.  

Fiora assumait pertinemment son indifférence pour la formation au combat des jeunes démaciens… Et plus généralement, la jeunesse. Les enfants sont insupportablement dérangeants, et les adolescents bien trop indisciplinés et lents. A l’exception de quelques-uns qu’elle avait reconnus sérieux et dignes d’attention, c’est cela qui l’avait poussé dans un premier temps à vouloir refuser. Mais après considération de la chose, l’implication dans un tournois comprenant d’autres maîtres dans l’art du duel lui apparu comme étant une opportunité de renouveler et souligner son appartenance à sa nation. Fiora voyait cet évènement comme une nouvelle preuve de son prestige et de son honneur retrouvé, ou tout du moins en partie…

Bien entendu, son invitation ne la surprenait nullement. En soi, il n’existait certainement personne en Demacia qui puisse être aussi pointu et doué qu’elle même sur ce sujet-là, et la jeune dirigeante n’avait nullement prévu de faire de cadeaux aux jeunes candidats. En bref, elle se sentait plus qu’apte à superviser une compétition de cet acabit.  

Alors que le sifflement des foules s’intensifiait et que la populace s’engouffrait dans le bâtiment ouvert, Fiora pu observer d’un coup d’œil la structure, et compris que les gradins étaient délimités par des balcons qui donnaient sur les rues en contrebas. Le bâtiment était haut, certainement l’un des plus élevés dans la cité.  
Les organisateurs commençaient à annoncer dans les cornes le commencement de l’évènement, et les jeunes duellistes n’allaient pas tarder à arriver.  

Tandis que la jeune femme se dirigeait vers sa place, elle aperçu brièvement le fils de la Maison Crownguard, Garen, dans la foule, avant de le perdre, comme happé par la masse humaine. Que faisait donc un membre du détachement hardi dans les gradins d’un tournois comme celui ci ? Il n’était pas juge, puisque ses trois confrères était déjà installés. Elle fronça les sourcils. Il était d’autant plus étrange que ce soit l’un des plus illustres guerriers du détachement qui soit présent ici, et Fiora n’appréciait guère la présence d’un Crownguard, ni là, ni de manière générale dans son champ de vision.

Sa moue s’accentua, et elle sentit son regard se durcir encore un peu. Elle n’aimait pas les questions restées en suspens, et même si elle ne se laisserai pas décontenancer par ce genre de petites contraintes, cela l’agaçait au plus haut point.

Au son lourd et grave d’un cor, les foules se turent tandis que les jeunes escrimeurs arrivaient en file, le long de l’arène. Au même temps, le présentateur annonçait les juges aux cotés de Fiora. Lorsqu’elle fut nommée, elle se leva, prête à recevoir les compétiteurs, sous la voix du commentateur qui énumérait ses nombreux titres et prix. C’en était presque lassant… Un à un, ils allait passer en face des juges, et un à un, Fiora allait les regarder dans les yeux, sans compassion ni encouragement. Chacun d’entre eux allait devoir mériter sa reconnaissance, ou bien affronter son fatal désintérêt.  

Sous le soleil de plomb, et sur les derniers mots de l’orateur, la bretteuse se redressa avec assurance et détermination.  

Que les combats commencent !!
Revenir en haut Aller en bas
 

Il est l'heure de juger le sang neuf. [P.V Fiora Laurent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Du sang neuf, voici Alyra [Validée]
» Du Sang Neuf Pour Couvrir L'Impureté
» Du sang neuf
» Du sang neuf
» Du sang neuf (Lea / Wiliam)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Valoran :: Valoran :: Royaume de Demacia :: Demacia :: Habitations-