RP Francophone League of Legends
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Encyclopédie de LaRousse volume 1 : Guerre d'Ionia [NB ancien lore, attention possibles changements si riot refont]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Admin
Messages : 17
Date d'inscription : 17/02/2015
MessageSujet: Encyclopédie de LaRousse volume 1 : Guerre d'Ionia [NB ancien lore, attention possibles changements si riot refont]   Ven 20 Fév - 20:57

Ionia et Noxus, Histoire et Lore



Histoire d'une guerre



› L’histoire d’Ionia est entachée par la guerre encore récente, menée par Noxus à leur encontre.

Ionia, le proche et pacifique archipel ne possédant même pas d’armée, était une cible parfaite et facile pour les impressionnantes forces Noxiennes. Envoyant d’abord des espions pour évaluer leurs forces, leurs faiblesses, et la typographie des lieux, la belliqueuse Cité-Etat se servit de ces renseignements pour former un plan d’attaque, et mener une invasion aidée par Zaun et Bilgewater, frappant d’abord les provinces du sud d’Ionia, les plus riches et les plus ouvertes au reste du continent, avant de remonter vers le Nord. Mais ce qui aurait dû être une victoire facile et rapide pour le 42ième pavillon de Noxus, division de l'armée sur place, ne fut pas aussi aisée que prévu, et ces derniers durent faire appel à des mercenaires de Zaun pour leur prêter main forte. L’acharnement et le courage des Ioniens à défendre leur terre natale et à refuser de se rendre furent d’ailleurs saluée par Noxus, reconnaissant en eux une force respectable, et des adversaires de valeur.

Au final, les troupes de Noxus ne purent avancer, et se retranchèrent rapidement dans trois provinces du sud, les plus riches d’Ionia, qu’ils avaient pris sous leur contrôle : Galrin, Navori et Shon – Xan, y imposant leur occupation.

Cherchant à éviter de nouvelles effusions de sang inutiles, Ionia prit la résolution, au lieu de continuer les affrontements avec l’armée de Noxus, qui duraient depuis près d’un mois, de faire appel à l’Institut de Guerre, en leur demandant d’intervenir, ce qui fut fait.

Un combat fut organisé, nommé "The Trial for the Isle", visant à déterminer si Noxus pourrait ou non occuper l’île. Malgré tous les efforts d’Ionia, ils ne purent faire face aux puissants champions Noxiens (des rumeurs parlent d’un match déloyal et truqué, mais sans qu’aucun fait n’ait jamais pu être avéré), et perdirent l’affrontement. Noxus avait donc gagné, selon les lois de la League of Legends, le droit d’occuper les provinces du sud d’Ionia durant quinze ans. Ce combat mis donc un terme à la guerre et aux affrontements, les provinces sud d’Ionia étant officiellement désormais sous le joug Noxien.

Personnages impliqués




Riven. Excellente guerrière Noxienne, Riven avait tout un détachement sous ses ordres, la compagnie Fury (faisant partie du 42ième pavillon), et menait l’un des fronts d’invasion. Ayant la particularité de maitriser la technique du vent avec son épée massive, elle est responsable de l’attaque menée sur le village ou se trouvait l’ancien que Yasuo devait protéger, et dont il a été accusé à sa place. Plus tard, elle tomba dans une embuscade tendue par les Ioniens, qui simulaient la mort sur le champ de bataille, et se relevèrent pour fondre sur la compagnie Fury à leur passage, alors qu’elle tentait de rattraper le reste du 42ième Pavillon. Appelant du renfort à l’aide d’une fusée de détresse, elle ne reçut en réponse que les bombardements chimiques de Singed, qui firent table rase sur le champ de bataille, tuant tous les Ioniens présents, ainsi que le groupe de Noxien. Riven fut la seule rescapée, mais s’enfuit, désertant son armée qui l’avait laissée pour morte.



Les fondeurs Zauniens


Warwick. Les atrocités commises sans pitié par les créations techmaturgiques dévastatrices de Warwick lui valurent le surnom de « Faiseur de mort » par les Ioniens, après qu’il ait décimé de nombreux civils.

Singed. Il est le responsable d’un des bombardements chimique les plus dévastateurs à Ionia, dans le village que défendait Maitre Yi. Le souvenir terrible de cette journée a marqué d’une pierre noire le calendrier Ionien, et des années plus tard, les Ioniens n’osent toujours pas parler de ce qu’il s’est passé ce jour là. Singed est également à l’origine du bombardement mené sur l’embuscade tendue à la compagnie Fury, ayant décimé Noxiens comme Ioniens, suite à l’appel de détresse de Riven. Aucun survivant n’a été retrouvé sur les lieux, et le paysage est resté dévasté durant des années.



Les combattants Ioniens

- Yasuo.
- Varus
- Maitre Yi
- Karma
- Irelia. Pendant que son frère Zelos partaient vers Démacia en quête de soutien lors de la guerre contre Noxus, Irelia resta seule pour protéger son foyer. Alors que les Ioniens allaient abandonner, ce fut elle qui parvint à les convaincre de garder les armes au grand rempart du Platinum. Frappée par un sort de nécromancie par un mage Noxien, elle fut sauvée par Soraka, avant d'être nommée capitaine de la garde Ionienne.
( A venir)


© Copyright

Revenir en haut Aller en bas
 

Encyclopédie de LaRousse volume 1 : Guerre d'Ionia [NB ancien lore, attention possibles changements si riot refont]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Valoran :: Support :: Préface :: Base de Données-