RP Francophone League of Legends
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 des Doskaï en terre inconnue (Ft Hiroyuki + gnar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 30/06/2017
MessageSujet: des Doskaï en terre inconnue (Ft Hiroyuki + gnar)   Mar 12 Sep - 17:50

Le vent frais faisais du bien sur le visage dans cette journée chaude, et sans eau.Le Doskaï suivait cette route qu'il avait trouvé, créer par des centaines, non... des milliers de passages, qui ont chassé les herbes et ne laissant que de la terre. Kay espérait, priait silencieusement, pour que l'un de ses passages ait été fais par le gouverneur Hiroyuki. Certes, pour chercher un remède, le mieux aurait été de chercher chacun de son coté... Mais si il arrivait quelque chose a son gouverneur ? Non.... Il ne devait pas penser à ça, il devait le retrouvé, et l'aider dans sa longue et périlleuse quête. Savait-il qui il était ? Le Doskaï et le gouverneur ne se sont parler qu'une seule fois, quand il fus malade, Cela n'est pas rare qu'un Doskaï tombe malade , et il ne devait pas être le seul de cette journée a avoir été soigné d'une petite maladie....Enfin, il entendit quelque chose et se rendit invisible, venant se mettre hors de la route. Il vit alors une charrette, tiré par un étrange animal qu'il ne connaissait pas, mais qui semblait être dirigé par un vieux Doskaï... Non, attendez, ce n'était pas un Doskaï, mais autre chose... A vrai dire, il y avait quelques différences entre lui et un Doskaï, notamment le manque e queue et la présence un peu trop massive de tissu... Mais s'était parfait d'avoir vu cet créature, nommé yordle. Il pris son apparence, camouflant sa queue, mais aussi changeant les couleurs de vêtement et de pelage pour quelque chose qu'il espérait, passerait inaperçu. Au bout d'un petit quart d'heure de marche, il entra enfin dans le premier centre de population civilisé depuis son début de voyage. Enfin il pourrait trouvé de la vrai nourriture mais aussi de l'eau potable.... en parlant d'eau, il vis quelques jeunes prendre de l'eau directement de la rivière pour la boire, il se précipita dans un coin tranquille et bus plusieurs gorgées qui font du bien a sa gorge quelque peu asséché . L'eau avait enlevé le camouflage, qu'il s'empressa de remettre en place. Il était temps pour lui de découvrir un peu ce nouvel environnement....
C'est quand il se promena, salivant discrètement devant tout ses fruits frais que le jeune Doskaï vis une silhouette qui se différenciait de tous par le manque de vêtement, en se rapprochant, il n'eut aucun doute . Il s'agissait du gouverneur ! Il vis les regards sur lui, mais pas vraiment hostile, mais plutôt interdit, comme si le manque de vêtement était quelque chose de tabou par ici, mais aussi de curiosité. Lui parler serait trop dangereux devant tout ses inconnus... Il ne mis pas très longtemps a réfléchir et marcha avec un semblant de tranquillité vers le Doskaï. Celui ci se concentra sur son lien, le plus possible pour lui envoyer une sensation qui lui donnerait une certitude : celui qui l'a touché était bien un Doskaï, enfin, il accompagna ça d'un regard destiné directement au gouverneur. Puis il tourna vers le premier coin tranquille, dans lequel il retira son déguisement magique. Il vis quelqu'un s'aventurer dans ce passage, les oreilles semblait correspondre, mais... était-ce bien lui ? Le soleil était puissant et il ne voyait pas très bien.

« Heu...M...Monsieur le gouverneur de glace ? C'est bien vous ? »

Il priait intérieurement que que ce soit bien lui et pas une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'avais son honneur
Messages : 49
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Gouvernement
MessageSujet: Re: des Doskaï en terre inconnue (Ft Hiroyuki + gnar)   Ven 29 Sep - 23:05

Hiroyuki leva le museau vers le ciel, observant le ciel dégagé. Sa gourde était vide et le petit près de lui aurait soif bientôt; cette journée chaude lui semblait plutôt douce comparée aux chaleurs parfois étouffantes de la jungle. Mais qu'importait au Gouverneur le temps qu'il faisait tant que la mousson restait loin. Lui et Gnar étaient sur le chemin de Bandle, pour faire le plein de provisions avant que Hiroyuki ne reparte à la chasse aux plantes rares. Il fallait trouver un refuge pour ce petit garçon chez les yordles : il ne pouvait décemment pas le garder avec lui pour parcourir le monde. Ou pouvait-il ?

Ils entrèrent calmement à Bandle, main dans la main parcourant la grande rue. Le premier arrêt fut évident : le tirant d'eau pu remplir généreusement l'unique gourde du Gouverneur qu'il tendit d'abord à l'enfant à ses côtés puis en bu à son tour avant de la re-remplir et de la ranger à sa ceinture précieuse. Prochain arrêt, le marché ! Il y avait tant de choses à découvrir en matières de saveurs là-bas ! Des fruits aux goûts inconnus mais sûrement délicieux, des légumes tordus et de multiples couleurs à déguster de dizaine de façons...et des mots de vocabulaires en yordle en étrennes. Guilleret, le doskaï entraîna Gnar dans cet endroit, gardant sa main dans la sienne. Si par hasard, des regards curieux se portaient sur eux, le Gouverneur ne répondait qu'avec un sourire en continuant son chemin.

Alors qu'il observait les fameuses "pommes" sur les étals, adorant l'allure et la texture de ces fruits, il se fit soudainement peloter par une main baladeuse. Dressant les oreilles à la sensation typique d'un lien forcé, le Gouverneur tourna la tête vers le yordle fautif. Que voulait bien dire ce regard étrange et appuyé ? Sans rien dire, le yordle disparu dans une ruelle à côté. Penchant la tête, perplexe, le Gouverneur se remit à contempler les fruits savoureux présentés... avant d'ouvrir les yeux en grand. Les yordles n'avaient pas de lien en temps normal ! Alors celui-ci...

Piqué par une curiosité grandissante, Hiroyuki récupéra Gnar s'étant un peu égaré sur des étals à côté, puis emprunta la même ruelle que le mystérieux personnage. Une queue ? Des vêtements très légers ? C'était un doskaï, ici, à Bandle ! Pas du tout hésitant, il approcha en acquiesçant à la question de son homologue.

"Oui, je suis Hiroyuki. Qui es-tu ? Que fais-tu si loin de nos terres ?" demanda tout d'abord le Gouverneur.

Bien entendu, il présenta le petit à ses côtés, ne brodant pas très longtemps sur les circonstances de leur rencontre, préférant s'intéresser au doskaï face à lui. Lui prenant la main pour converser, comme dans leur coutume, il essaya d'y voir plus clair sur les raisons de sa présence en ces lieux étrangers, si loin des jungles natales.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bébé du fofo
Messages : 55
Date d'inscription : 17/07/2016
Age : 18
MessageSujet: Re: des Doskaï en terre inconnue (Ft Hiroyuki + gnar)   Mer 13 Déc - 21:41

Lui, soif? Pas vraiment, son gosier n'était plus desséché depuis un petit bout de temps déjà, faute d'avoir bu et pas qu'un peu récemment : A lui tout seul, l'espiègle petit être roux avait déjà sifflé toute la gourde de celui qu'il allait maintenant suivre pendant un petit bout de temps! Et sans s'en excuser en plus, mais comment lui en vouloir?

Eh, quand on y pense, c'était dur, parfois, d'avoir à chercher la rivière la plus proche, quitte à marcher une bonne demi-heure. A défaut, de se pencher au delà d'une flaque d'eau déjà convoitée par quelques insectes et ternies par la boue. Un goût crasseux, on ne savait pas si l'eau était tant dégueulasse qu'on se passerait bien d'en boire pendant une bonne poignée d'heure encore. Aller chercher quelques proie sans salive dans la bouche, pour au final rentrer bredouille et racler le moindre bout de viande noircie sur des os déjà nettoyés de la veille. Ça pouvait arriver, même au meilleur des chasseurs! Alors Gnar? J'vous raconte pas.

Et là, pour une des rares fois ces dernières semaines, il avait le ventre convenablement rempli, la gorge hydratée, le sourire aux lèvres, et quelqu'un avec qui effacer sa solitude grandissante depuis qu'il avait quitté les terres de Glace! Peut-être était-ce égoïste de sa part, où bien juste un geste de survie inconscient, mais il était bien décidé à suivre ce Hiroyuki à la trace. Quelque chose passait, qu'il n'arrivait pas à capter, qu'il n'arrivait pas à toucher du doigt. Quelque chose passait entre eux, qui le faisait rêver.

Enfin. Il reconnaissait bien le chemin vers Bandle City! Peut-être habitait-il ici? Nah, il avait quand même l'air un peu trop paumé lui aussi. Il l'accompagna jusqu'à la fontaine en lui faisant tout de même confiance, sans lui lâcher la main. Les chemins menant aux entrailles de la cité étaient pavés de blocs de roche taillés bruts, et enfoncé à même dans la terre.

Clac, clac, les griffes du petit tapotaient contre la surface dure de la pierre, peut-être était-ce son innocence, son espièglerie, ou juste son ennui qui s'exprimait, de toute façon personne n'allait l'empêcher de sautiller de caillou en caillou.

Clac, clac, suivi d'un petit rire empreint de malice, énervant jusqu'à la fontaine! Hiroyuki n'aimait pas être remarqué? Pas de chance, Gnar attirait tous les regards sur eux deux, mais comment pouvat-il s'en préoccuper? Il imaginait un parterre tapissé d'épines tout autour de lui, les passants comme des monstres biens plus forts que lui à éviter à tout prix.

Une épreuve aussi simple que celle-ci ne pouvait lui résister! Arrivé tirant d'eau, il effectua le dernier saut jusqu'à Hiro, lui ceinturant la taille sans bien sur oublier de le serrer sans retenue dans ses gros bras poilus.


Mabufu! -

Il le regardait remplir sa gourde, un petit sourire aux babines. Le mécanisme pour faire couler le précieux liquide le fascinait! C'était comme une rivière, en miniature, et au débit sans fin. Ha! Il fut bien vite déçu quand il en but de nouveau le contenu, se rendant compte qu'il ne s'agissait que d'eau à nouveau.

Sans trop s'y attarder, Gnar repris son petit jeu jusqu'aux étals du marché! Il était déjà venu par là, et après avoir tenter de piquer quelques grappes de raisin, le garçon avait enfin compris que les Yordles ne voulaient pas qu'il parte sans payer. Cette notion d'argent lui était encore un peu mystérieuse. A force d'observation, il s'était rendu compte que... Peut-importe ce dont ils avaient besoin, les habitants de ces terres les échangeaient toujours contre des petits objets à l'odeur de métal! Alors... S'il voulait manger ce genre de drôle de petits fruits ronds, Gnar savait qu'il devait s'en procurer. Mais sans aucune idée de comment faire, il abandonna bien vite.

Et puis, il s'éloigna un peu plus du gouverneur pour rejoindre son étal préféré. Un doux fumet, d'abord boisé, puis ensuite sanguin. Les fortes effluves aspirant à la bestialité provoquaient en lui une douce sensation d'addiction, et presque comme un zombie il s'approcha du stand de ses rêves. Placées dans une espèce de poudre blanche qui sentait la mer, des dizaines de pièces de viande! De la vraie viande, comme celle qu'il avait l'habitude de chasser. Et puis... Qu'est ce qu'il aurait souhaité partager le butin de sa chasse de la veille! Cependant, il s'advisa bien d'agir ainsi, les instructions de son père étaient bien claires à ce sujet, chaque once de chair, chaque os, Gnar ne devait les donner à personne autre qu'à son entourage. Partager signifiait mourir de fin, surtout avec les maigres chasses qu'il pouvait faire à Freljörd.


BWAHK?! -

Une main lui aggripant l'épaule! Hiroyuki? Sans lui laisser le choix, il embarqa Gnar de nouveau, pour se diriger à présent dans une fine ruelle cachée entre deux grandes maisons au style qui faisait le charme de Bandle. L'y attendait ici une autre bestiole lui ressemblant sur plusieurs traits : Que ce soit par son attirail, sa fourrure, sa forme du visage ou bien sa queue, tout pointait du doigt que lui et le gouverneur étaient assez proches. Enfin, Gnar ne souhaitant pas trop s'interposer resta accroché au bras de son accompagnateur, comprenant vaguement qu'à un moment, il parlait de lui. Ce qui lui attira l'attention? A chaque fois qu'il s'adressait à Hiroyuki, son interlocuteur l'appelait "Gouverneur".


- Gou... Gouvaneur daglace? Icroyuki? -

Le jeune homme était bien perplexe, penchant la tête histoire d'avoir une réponse, qu'il n'aurait de toute façon pas, faute de compréhension. Dans la zone régnait la même sensation, la même aura qu'auparavant, quand Hiroyuki lui avait aggripé la main pour se servir du lien. Mais cette fois-ci, elle s'échappait de l'autre Doskai à la fourrure plus orangée.

_________________

yøu say that yøu are cløse. is cløse the cløsest
star?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 30/06/2017
MessageSujet: Re: des Doskaï en terre inconnue (Ft Hiroyuki + gnar)   Dim 7 Jan - 9:50

Le doskai était rassuré d'être devant son gouverneur, Hiroyuki. Ceux envers qui il était fidèle depuis qu'il fait parti de son entourage, certes, il ne s'agit pas d'un entourage proche, mais il faisait parti des fidèles, les rares fidèles du temple du silence. À vrai dire, les membres du temple du silence ne servaient bien souvent qu'à sonné les cloches des temples ou de certains lieux un peu éloigné. Mais Kay était sûrement le moins connu. À vrai dire, il utilisait beaucoup son talent d'illusion pour s’entraîner, mais cela avait provoquer un petit.... Problème dans son entourage. À vrai dire, il changeait tellement d'apparences que personne ne savait exactement qui il était. IL passait du sexe masculin au sexe féminin, d'un pelage orange carotte à un pelage brun foncé, à l'âge d'un tout jeune doskai à un vieillard.... Kay s’entraînait tous les jours, à toute heure. Du moins, avant qu'il ne se mette à voyager. Il avait changé d’exercice, comme se métamorphoser en yordle, ou même tenter de passer totalement inaperçu... Ses exercices étaient plus durs, mais aussi plus cruciaux : sa vie pouvait parfois en dépendre, et pour le moment, il avait plus ou moins réussi l'exercice. En même temps que Hiroyuki, lui prit la main, Kay le laissa pénétrer ses sentiments, son identité, son objectif...

Kay se présenta donc au gouverneur comme l'un des disciples du silence de son temple, qu'il a décidé de voyager pour aider non seulement Hiroyuki, mais aussi son peuple tout entier, il ne voulait pas rester passif, regarder son peuple mourir. Pendant ce dialogue en silence, sa cape changea, les feuilles de sa cape se changèrent en un magnifique couleur grenat hessonite, couleur de cape des disciple du silence, avant de redevenir la cape qu'elle était originellement. Après la discussion, il coupa le lien avant de se tourner vers Gnar. Quelle étrange créature qu'elle était, mi yordle mi doskai, Kay pensa abord à une liaison entre les deux espèce, mais il se dit qu'il s'agissait d'autre chose, de plus... ancien. Le jeune doskai sourit et leva légèrement sa cape, révélant sa ceinture de cuir, mais aussi des blessure, des griffes d'un prédateur fraîchement subis, mais aussi maladroitement caché par des bandages. Il attrapa un petit sac et piocha dedans avant d'en sortir une succulente pomme, qu'il donna au petit avant de ranger son sac à côté de ses très chères lames.

Je me nomme Kay, je suis un allié du gouverneur ! Et toi, qui es tu... ?

Puis, il se rappela quelque chose. Il se tourna vers son gouverneur.


Monsieur le Gouverneur!!! Je suis parti à la pêche aux informations.. Nous ne craignons rien ici, les yordles sont plutôt pacifique ! ... Mais... Les humains... Beaucoup moins, disons que les humains regroupent la meilleure des vertus comme le pire des vices..... J'ai appris aussi l'existence d'une ville, très avancé sur son temps du nom de Piltover... Je pense que nous pourrions tenter d'y trouver des gens apte à nous aider facilement !

Il sourit avant de montrer sa sacoche, dedans, d'étrange pièces en or frappé.

Ici, comme dans quasiment tout le monde entier, on utilise ce genre de pièces pour les échanges ! Je vous montre....

Kay prit une pièce et va à un stand de pomme juste en face. Il échangea la pièce contre une pomme. Il sourit et vient donner la pomme à son gouverneur, tout souriant.

Voilà un exemple d'échange, on peut faire ça avec quasiment tout,
Mais le nombre de pièces demandé peut augmenter ou réduire selon la chose demandée en échange ! Le prix peut varier selon le lieu, une pomme peut être rare quelque part et le prix augmenterait ! ... Ah.... Et on peut travailler pour en recevoir ! Comme on peut payer quelqu'un pour qu'il fasse quelque chose ! Comme.... Payer quelqu'un pour créer notre antidote !Mais aussi bien d'autre choses....  


Kay regarda la bourse, ses petites lames fais d'os d'animaux ne seront jamais assez résistante.... Il Vis un forgeron et lui demanda quelque chose en échange d'une dizaine de pièces. Il revint vers eux après ça.

Je viens de prendre commande auprès d'un forgeron. En échange de plusieurs pièces d'or, il va me créer de nouvelles armes...   Il montra ses lames fait d'os ou de pierre. Ici, Le métal est beaucoup plus abondant et on remplacé totalement les armes en os. Ils n'y a pas que du fer d'ailleurs, mais aussi du bronze et du cuivre par exemple.... AH, et avant que vous ne vous posiez la question,
Je... Participe beaucoup aux chasses.. J'adore chasser !


Il sourit avant de prendre la main de son gouverneur.

Nous devons absolument visiter le marché de Bandle, acheté de quoi nous équiper à survivre à d'éventuels dangers, mais aussi au climat et à la faim... Un sac nous sera utile pour tout transporter !  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'avais son honneur
Messages : 49
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Gouvernement
MessageSujet: Re: des Doskaï en terre inconnue (Ft Hiroyuki + gnar)   Ven 26 Jan - 23:53

Kay exprima toutes ses intentions de le servir et de l'aider dans sa quête. Quelle merveilleuse surprise de trouver un allié si loin des terres doskaïs ! Le lien entre Hiroyuki et Kay vibra avec ce sentiment de soulagement en premier lieu. Alors qu'il réfléchissait à ce nouvel allié inattendu, il laissa Gnar et Kay se rencontrer. Qu'allait-il donc faire avec ces deux là pour son voyage ? Lui pouvait se déplacer très vite avec les ailes sacrées et à la rigueur, il aurait pu porter dans sa queue le petit Gnar s'il ne trouvait pas un foyer en Bandle pour l'héberger. Mais Kay était un jeune adulte et l'effort à fournir serait contre-productif...surtout au niveau du contre-coup de ce pouvoir. Pensif, il revint à la réalité lorsque Kay se tourna vers lui pour le régaler d'un tas de nouvelles informations. Une ville humaine très avancée ? Les humains sont capables des extrêmes de chaque vertu et des extrêmes de chaque vice possible, ce qui les rend dangereux par nature. Sa nature prudente soufflait à Hiroyuki de ne pas les approcher et sa nature curieuse le sommait d'aller s'y frotter pour apprendre toujours plus ! Quelle serait sa décision dans cette quête qui demandait de choisir un chemin rapidement ?

Kay expliqua ensuite le système de troc chez les yordles - et d'après lui, chez les humains aussi. Des pièces en métal doré représentaient donc la valeur d'un objet par ici...très intéressant. Il aurait besoin de bien comprendre tout ça au plus vite. Bien qu'il ait eu à traiter avec des humains et des yordles avant de tomber sur Kay, Hiroyuki n'avait pas bien saisi le concept de monnaie et avait cru à un simple troc classique comme chez lui. Il aurait peut-être du faire le rapprochement tout seul après plusieurs demandes, mais cela ne lui était apparu. Ce qu'énonça Kay sur le paiement d'une personne pour créer le remède fit se dresser les oreilles du Gouverneur : avait-il eu vent d'un grand apothicaire ayant les capacités de réaliser le remède au poison magique qui se répandait dans les âmes et cœurs de ses camarades ? Cette maladie maudite sapait les pouvoirs magiques des victimes et les condamnait à dépérir - pour l'instant, rien de probant pour enrayer cette progression de la maladie qui menait inéluctablement à la mort. Enfin, la plante rare qu'il cherchait dans les terres yordles pouvait peut-être se montrer efficace : les rumeurs parlaient de guérison miracle si administré en poudre. Il se devait d'essayer !

Pour un disciple du Silence si jeune, Kay faisait montre d'une qualité primordiale : la récupération d'informations. Alors qu'il lui reprenait la main, il laissa comprendre son bonheur de le compter à son service. Bien que le conseil des Gouverneurs avait statué n'avoir plus aucun disciple encore valide pour l'accompagner dans son périple, surtout si il devait recevoir le don des ailes sacrées, il venait de trouver un garçon qui avait une volonté forte d'agir et des capacités plutôt honorables. En tant que disciple du Silence, seul à avoir l'honneur de pouvoir sonner les cloches des Temples, Kay jouait tout de même un jeu dangereux. Si tous les disciples du Silence perdaient leur pouvoir, alors seul les porteurs des pierres d'esprit pourraient sauvegarder les Temples contre les treize démons à l'aide des cloches. Et Hiroyuki en possédait, malheureusement, trois. Ses frères et Maître Kalyo seraient tous sans défense si les gardiens des cloches venaient à tomber malade dans cette situation. Plutôt que de fustiger le doskaï face à lui pour son acte que les Gouverneurs trouveraient irresponsable et dangereux, il décida de profiter de son aide à bon escient. Le renvoyer au Temple maintenant serait une perte de temps colossale et avec toutes les informations que Hiroyuki venaient de recevoir de sa part, cela le confortait dans l'idée que seul, il était loin de trouver le remède.

Il fallait se hâter, en effet. Le lien avait transmis tous les sentiments d'inquiétudes et d'urgences que provoquait la situation. Bien que le climat ne lui posait pas trop de problème - il faisait juste frais à l'extérieur des jungles - examiner plus en détails les étals se révéleraient sûrement une bonne idée. Surtout si Kay avait de quoi troquer avec les habitants locaux ! Il suivit son jeune disciple du Silence à travers les marchés à la recherche d'un sac qui pourrait transporter quelques équipements supplémentaires. Il laissa le principal du choix à l'expert en yordle, car pour sa part, il n'était pas familier avec les denrées et manufactures de ce peuple ma foi fort sympathique. Cependant, il avisa de ne pas dépenser d'argent sur des denrées alimentaires, la chasse et la cueillette dans ces zones abondantes n'étant pas un problème.

Hiroyuki avait Gnar au bout du bras, cette petite boule de poils trop jeune pour affronter tous les dangers à venir. Regardant tour à tour le petit et Kay, il finit par délier sa langue.

Connais-tu un endroit où nous pourrions héberger cet orphelin, Kay ? Je ne pense pas qu'il puisse nous accompagner, c'est trop long et dangereux pour un enfant.

Hiroyuki l'avait demandé sur un ton neutre, mais le lien trahit ses intentions, comme à l'accoutumé. Ce fut un pincement au cœur que de laisser ce petit garçon à, peut-être, son triste sort. Surtout qu'il se révélait affectueux et enthousiaste envers lui. Repensant à ses gros bras lui ceinturant la taille un peu plus tôt, le Gouverneur ne put que regarder ailleurs en écoutant la réponse de son disciple.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: des Doskaï en terre inconnue (Ft Hiroyuki + gnar)   

Revenir en haut Aller en bas
 

des Doskaï en terre inconnue (Ft Hiroyuki + gnar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Valoran :: Continent du sud :: Terres Yordles :: Bandle city-