RP Francophone League of Legends
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Kindred ♦ L'heure de la chasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 25
MessageSujet: Kindred ♦ L'heure de la chasse   Mer 31 Jan - 20:01

L'heure de la chasse


Au milieu d'une forêt sombre et dense, se tenait deux êtres. L'un d'une blancheur immaculée, se tenant au milieu d'un cercle fermé, les jambes croisées et le regard  vers les cieux. Quant à l'autre, il tournait tel un feu follet recouvert d'un voile noir et impénétrable. Ceux ci portaient un masque qui représentait l'autre, comme ci ils étaient liés par ce fil invisible et que jamais, ils ne se sépareraient.

- Mon cher Loup, as-tu faim ?
- Toujours, mon petit agneau.
- Il nous faut le chercher.
- Savoir si il préférera la flèche ou la morsure.
- Nous lui poserons la question.
- Agneau, comment te sens-tu ?
- Aussi légère que la brise du matin. Et toi, Loup ?
- Je suis triste de ne pas me mettre quelque chose sous la dent.
- Uh uh...peut-être que cela arrivera plus vite que tu ne le crois.
- Alors, je n'en ferai qu'une bouchée.

[…]

Un soir lors du crépuscule, un homme vêtu d'un manteau long, un chapeau haut de forme et un cigare dans la bouche, errait dans les ruelles de Demacia. Il se sentait seul et désemparé, ne sachant où chercher. Il fouillait dans les tréfonds de sa pensée, se remémorant toute la scène du crime dont il avait été témoin il y a quelques heures. La justice n'avait point encore frappé, le meurtrier courait toujours dans cette immense cité. Bien qu'il ait fait un rapport aux autorités locales, il ne se sentait pas serein et se disait pouvoir faire quelque chose. Une troupe de deux hommes fut envoyée afin d'inspecter les environs, prenait des notes et cherchait un moyen de connaître la source de ce problème. Elios avait été convoqué au bureau au moment où il en avait parlé, expliquant l'étrange phénomène. L'inspecteur qui était en face de lui ne semblait pas très convaincu par ses dires. Cependant, il le laissa de nouveau libre lorsqu'il eut toutes les réponses à ses questions et que la troupe revint afin de confirmer les dires de notre homme. Il était resté planté là, incrédule, avant de repartir d'un pas lent dans la rue. Cet homme d'une quarantaine d'années n'était autre qu'un détective, pas encore renommé mais, avait déjà réglé bon nombre d'affaire.

Pour revenir à cette affaire dont il avait été témoin, notre homme surnommé Elios, se tenait à une quinzaine de mètres lorsqu'il entendit des gémissements. Il tendit l'oreille, cette fois-ci, des cris se répercutèrent dans l'allée. Cherchant le passage qui le mènerait à ces plaintes, en accélérant le pas, il parvint à trouver la source de cette voix qui s'étouffait petit à petit. La stupéfaction se lisait sur le visage de notre détective qui vit une silhouette noire, déchiquetant une femme chétive. Son sang dégoulinait à même le sol. Elios n'avait jamais vu ça et sans le vouloir, ses jambes se mirent à trembler. L'ombre grandit, prenant de plus en plus d'espace, une tête bestiale prit forme, elle laissa échapper un râle suivit d'une gerbe de sang. Notre détective prit ses jambes à son cou. Cette scène traumatisante était désormais gravée dans sa mémoire. Quelques heures étaient passées depuis cet incident. Il avait eu besoin de prendre une bouffée de fumée avant de se convaincre de revenir sur les lieux du crime. Tandis qu'il fit un pas en arrière, il regarda les grands édifices de la cité de Demacia et crut apercevoir une forme spectrale blanche. Il se frotta les yeux et s'aperçut que la forme avait disparu. Se tenant le front avec une main, il se demandait s'il n'avait pas chopé une saloperie.

Il mit plusieurs minutes avant de retrouver le chemin menant à la scène du crime, le corps n'y était plus mais les traces de sang et l'odeur empestait les lieux. Portant un tissu pour recouvrir son nez et sa bouche, il s'approcha, évitant de marcher dans ce liquide sombre et malodorant. Soudain, il sentit qu'on l'épiait et se retourna. Une drôle de sensation le submergeait, un frisson parcourut son échine. Elios entendit un rire cristallin qui s'éloignait et, sans comprendre pourquoi, se précipita vers cette voix enfantine. Il y eu comme un un bruit sourd puis, une boîte à musique qui se déclenchait. Notre enquêteur entendait son propre souffle, courant à vive allure pour finir jusqu'à s'arrêter net devant un être ressemblant à un animal au pelage blanc, sa tête au dessus de celle d'un enfant dont le cœur avait été percé d'une flèche lumineuse et spectrale. Elios eut un mouvement de recul mais les yeux de l'être blanc le fixèrent à son tour. Son sang se glaça.

L'être de lumière se redressa, son pelage sous la lueur de la lune la rendait encore plus incroyable de près, son masque à l'effigie d'un loup le surprit. Il pensait déjà avoir eu affaire à ce genre de masque, jusqu'à ce qu'il se rappelle la scène avec la silhouette noire. Un râle le sortit de sa torpeur et se retournant, il vit enfin la monstruosité qui avait déchiré les entrailles de la femme tuée plus tôt dans la journée. La créature blanche fit un petit saut en l'air, avec une telle grâce qu'on aurait dit l'envol d'un oiseau. Effleurant du bout des doigts son arc, la forme blanche le regarda d'un œil intéressé. Elle se mit à rire, le même que celui qu'Elios avait entendu quelques minutes plus tôt. Non. C'était impossible.

- Il vient à nous, Loup.
- Celui là même, Agneau.
- Nous devrions lui poser la question !
- Il nous a vu ! Nous devons en finir.
- Peut-être, répondit Agneau. Je ressens sa frayeur. Elios, désires tu la flèche de l'Agneau ou bien la traque de Loup ?

Elios n'en croyait pas ses yeux. Cet être d'un blanc immaculé n'était autre qu'un agneau, d'un être pensant et tuant des proies qui ne pouvaient pas s'échapper. Notre détective était pris au piège, ne pouvant plus reculer, il devait faire face. Non, ce ne pouvait pas déjà être la fin de sa misérable existence !? Il sentait le souffle rauque de Loup qui se tenait derrière lui et, celui-ci rugit dans un grondement :

- Répond effronté ! Nous n'avons pas toute la soirée.
- Du calme, Loup.
- Mais que...Uh...Vous ne pouvez pas imaginer que ce soit une décision aussi facile à prendre ! Je ne peux pas me résigner à me laisser tuer sans même tenter quelque chose.
- Alors faisons le jeu de Chasse-Elios ! Dit-il en riant à gueule déployée.
- Je n'aimerais pas être l'acteur qui se fait dévorer …
- Ton choix est-il fait ?
- *soupir* Je n'ai d'autre choix que la flèche d'Agneau.
- Bien. Alors, elle bandit son arc et commença à viser le cœur d'Elios. Mais celle-ci s'arrêta dans un élan et rengaina son arme avant de rire. D'une voix douce, elle lui déclara : Ce n'était qu'un jeu !
- Je n'aime pas quand tu joues comme ça, petit Agneau.
- Nous ne sommes point des assassins mon cher Loup. Nous ne tuons que ceux qui sont sur le point du non-retour.
- Dis-moi, petit Agneau, qu'est-ce qui est à moi ?
- Mais tout, mon cher Loup.
- Alors je le veux lui !
- Chaque chose en son temps. Il nous faut nous hâter, mon cher Loup. D'autres morts nous attendent.
- Il me faut me rassasier !
- Attendez ! Dit Elios d'une voix grave et tonitruante. Entouré par les deux êtres, il ne comprenait pas vraiment qu'est-ce qu'ils étaient et ce qu'ils venaient faire là. Il rajouta : « Mais qui êtes-vous ? ».
- Nous sommes Kindred, l'Agneau et le Loup, le Loup et l'Agneau.
- Agneau, partons chasser !
- Nous nous croiserons un autre jour, Elios.

Il n'eut pas le temps de rétorquer que déjà, nos protagonistes s'en furent rapidement. Notre détective tenta de les retrouver mais, la seule chose qui l'entendit fut la voix d'Agneau en train de chantonner Play. Elios resta un moment sans bouger, le regard vague et perdu dans ses pensées. Il se souvenait des comptines que sa mère lui racontait mais aussi de ces chansons du folklore de Runeterra sur ces étranges personnages. Loup avait besoin d'Agneau et Agneau de Loup. Elios retourna sur ses pas et reprit sa morne vie.



_________________
  • Garde aux chaînes
  • THRESH
Fiche prez
Grimoire
Revenir en haut Aller en bas
 

Kindred ♦ L'heure de la chasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Valoran :: La Faille :: La faille :: Rp Libres-