RP Francophone League of Legends
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Kennen, Coeur de la Tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
HAMSTER DE MATHS
Messages : 53
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 24
MessageSujet: Kennen, Coeur de la Tempête   Ven 5 Aoû - 22:44



KENNEN



› Sexe › Masculin
› Race › Yordle
› Origine › Bandle City
› Allégeance › Kinkou
› Profession › Ninja
› Devise › Les yeux ne mentent jamais

GENERALITES


Physique -
Être un ninja entouré d'humains n'est pas forcément chose aisée pour Kennen, Yordle de son état, et en conséquence bien plus petit que ses confrères de l'ordre Kinkou. Mesurant, à quelques touffes de poils près, un mètre, il est de fait une créature particulièrement agile, pouvant avec facilité se glisser dans des endroits peu accessibles pour ses confrères humains, aussi agiles et entraînés qu'ils soient.
Qui dit Yordle, dit couvert d'une fourrure, d'un beige assez léger dans son cas, fourrure qui peut parfois se montrer un peu rêche, le petit ninja n'étant pas forcément toujours concentré sur la perfection de son poil. Cassant un peu cette uniformité, ses cheveux, bruns, viennent former une touffe en bataille sur sa tête, et ce pour deux raisons. Dans son uniforme, nul ne peut apercevoir plus que ses deux yeux bleus, qui par ailleurs détonnent un peu de tout le reste, et ensuite Kennen a depuis un moment cessé de vouloir les maintenir dans un état organisé.

Il ne faut pas se laisser berner par la carrure ridicule du personnage, car les années passées à s'entraîner ont à la fois endurci son corps et son esprit. Profitant d'une force suffisante pour se débarrasser facilement d'un autre Yordle plus commun, ce n'est cependant pas son atout lorsqu'il doit faire face à des entités de taille humaine. Profiant d'une agilité que peu de personnes pourraient se vanter d'égaler, Kennen a aussi quelques armes naturelles à sa disposition, ses griffes, suffisantes pour entamer sérieusement la gorge d'une quelconque cible si le besoin s'en faisait sentir.
Enfin, le corps du Yordle possède une capacité unique pour le moment, capacité qui lui permet entre autres d'être le meilleur dans son domaine : Kennen est capable de générer un courant électrique puissant, qu'il peut à sa guise utiliser pour stimuler ses muscles de manière contrôlée. Ses mouvements deviennent alors extrêmement rapides, lui permettant de courir plus vite qu'aucun humain ou Yordle, dépassant même avec un peu d'élan des félins lancés à pleine vitesse. Ce don lui assure un avantage redoutable au cœur d'un combat... Tant qu'il reste capable de courir.

D'un point de vue vestimentaire, il est difficile de voir grand chose concernant ce ninja avec son habituelle tenue violette, le couvrant sur tout le corps à l'exception de ses yeux et de ses mains. Cette tenue, composée de plusieurs morceaux, est sa tenue de travail, sa tenue fétiche, la tenue qui fait de lui ce qu'il est. Un pantalon assez large pour lui laisser une bonne liberté de mouvement, une tunique avec une capuche, décorée de motifs dorés sur la bordure du vêtement, un masque couvrant la partie basse de son visage, lui aussi ornementé de motifs dorés, tunique par ailleurs maintenue serrée au niveau de sa taille par une ceinture. Pour protéger le dos de ses mains, deux morceaux de bois, travaillés et peints, sont attachés par son poignet. Enfin, ses pieds, se séparant en Y, sont juste munis de chaussettes épaisses afin de le rendre le plus discret possible.
Pour les quelques personnes qui ont l'occasion de connaître un peu plus Kennen, il est fort probable qu'elles l'aient vu avec d'autres tenues, d'entrainement pour la plupart, où il est souvent le visage à découvert. De ce fait, peu de personnes savent réellement à quoi il ressemble...

Mental -
Comment ça se passe dans la tête de Kennen ? Comment il se comporte ? Deux versions s'opposent.
Ses parents l'ont toujours décrit comme un turbulent. Le genre de personne qui d'une ne tient pas en place, mais qui en plus pourrit la vie des autres. Quand on possède un don comme le sien, difficile d'en faire abstraction. Volant des objets, en faisant disparaître d'autres, il était facile, en une journée, de savoir qu'il avait fait des misères à de nombreux Yordles. Mais il ne se faisait jamais avoir. Trop rapide. Et cela l'a forgé. Kennen est vite devenu très orgueilleux, très confiant en ses capacités. Peut-être un peu trop. Quel besoin de s'embêter à faire quoi que ce soit ? Une tarte en train de refroidir ? Hop, quelques parts de disparues, mais pas de perdues, ça non ! Enfin, pas pour tout le monde. Kennen s'enfonçait dans cette spirale qui le faisait devenir détestable. Ce qui était au début de simples blagues... Étaient devenu bien peu acceptable pour les habitants de Bandle.
Pourquoi je vous raconte ça ? Cela influe sur les changements de personnalité de Kennen. Un jour, les parents de Kennen emmenèrent leur fils en voyage, à Ionia, espérant que peut-être il serait touché par la sagesse des habitants de l'île. D'une certaine manière, c'est arrivé. Escaladant le mur du Placidium en courant, remarqué par le Kinkou, Kennen accepta de rester parmi eux car il songeait que c'était classe. Non pas pour des raisons bienveillantes envers l'équilibre.
Je passe l'histoire, il s'est fait former et est devenu le Coeur de la Tempête. Ce qui nous intéresse là, c'est comment il a pu changer. Ce qu'il est maintenant.
Le Kennen de nos jours est très différent. Devenu plus méthodique, plus calculateur, il n'est plus la bête impulsive qu'il était plus jeune. Des leçons de vie, il en a appris, depuis son entrée au Kinkou, et ce sont ces leçons qui ont changé sa vision des choses. User de ses pouvoirs pour une cause personnelle, ce n'est pas être grand. User de ses capacités pour son unique profit, ce n'est pas être grand. Un pouvoir puissant implique de devoir l'utiliser de manière responsable, toujours à raison. De fait, en comparaison, Kennen porte un regard fuyant sur son passé. Sur ce qu'il était. De la même manière, il est légèrement récalcitrant à l'idée de revenir à Bandle, même pour y voir ses parents. Passant de nombreuses heures à s'entraîner pour être à la hauteur de ceux qu'il considère commes les plus grands, à savoir Shen, Zed, et feu le maitre Kushu, Kennen s'est bien rendu compte d'une chose. Il pouvait être utile au Kinkou, mais même ses dons n'étaient pas une porte d'accès au rang qu'ils avaient atteint...
Cependant, une chose est sûre. On ne change jamais la nature profonde d'un être vivant, et Kennen ne fait pas exception. Une blague de temps à autres, ça passe, non ?
Kennen, pour compléter ce point, n'est pas très sociable. Les seuls amis qu'il possède sont des amis proches, mais pour le reste, il demeure difficile de l'appréhender et de l'approcher. néanmoins, c'est aussi une protection. En cas de contrat sur une personne, Kennen se doit de mettre fin à sa vie. Sans émotion. Et c'est quelque chose qui pourrait être difficile pour quelqu'un de trop sensible.

Lieux de vie -
Le Temple de l'Ordre Kinkou - ou du moins sa version secondaire - perché sur une montagne, où il vit et s'entraîne. Il en partage la direction avec Akali et Shen, bien que ce dernier soit généralement celui qui donne la directive finale en cas de problème. L'endroit, à part un petit jardin, n'a rien de très agréable. Il n'existe que pour être pratique, et non pas agréable, mais Kennen prend ça comme une difficulté de plus dans sa formation pour égaler ceux qu'il admire.

RELATIONS ET LIENS


Shen - Chef de l'Ordre depuis la mort du Grand Maître, Shen reste un modèle pour Kennen, qui s'exerce toujours afin de pouvoir l'impressionner. Il respecte son jugement, qu'il trouve à l'image de celui de son père. La patience qu'il s'évertue à garder en toute circonstances, c'est d'ailleurs un trait qu'il tient de Shen. Néanmoins, en tant que Yordle, il se sent de trop dans la relation qui les unit, Akali, Shen et lui. Cependant, une chose est sûre. Si une blague doit être faite... Ce ne sera jamais pour Shen. Oui, Kennen le trouve parfois effrayant, stoïque comme il est.
Akali - Le troisième Pilier de l'Ordre, Le Poing des Ombres... Entretient une réaction conflictuelle avec Kennen. S'il sait qu'elle admire elle aussi Shen, leurs tempéraments les font souvent choisir des voies différentes. Aux côtés de Shen l'inflexible, le Yordle tente de calmer autant que possible les ardeurs d'Akali, parfois trop sombres à son goût. Elle aime le sang, elle aime la mort... Mais peut-être trop.
Zed - Alors qu'il l'admirait pour son talent, Kennen a été dévasté par la nouvelle de la mort de leur Maître par sa main. mais ayant suivi les enseignements de ce dernier, il n'espère qu'une chose, que Zed veuille se repentir et accepter ses fautes. Cependant, si Shen n'en parle guère, Kennen a peur de la réaction d'Akali...


I'M A "MAGE"


Style de combat : > Ninjâto, Shaken, cordelette de soie noire
Au départ, Kennen n'était pas taillé pour le combat, et il se voyait encore moins manier une arme. Les seules combats qu'ils devaient mener consistaient à ne jamais se faire prendre, usant pour cela de sa fabuleuse vitesse. Néanmoins, son entrée au Kinkou l'a forcé à s'entraîner, et il est maintenant parfaitement capable de tuer.
Ses armes favorites, des shakens, ou étoiles ninja, sont souvent rangées dans une petite sacoche, attachée à sa taille sous sa tunique violette. Cette arme de lancer est devenue sa principale force de frappe, étant donné la facilité extrême avec laquelle il est capable de toucher sa cible. Le fruit de nombreuses années à s'entraîner. Cependant, les dégâts que provoquent ces armes sont négligeables, mais l'intérêt pour Kennen est de pouvoir se servir du métal dont ils sont fait pour guider des émissions électriques, lui permettant ainsi d'infliger de sérieux dommages au corps de son adversaire. Profitant des dommages nerveux et musculaires que cela occasionne, il prend ensuite le dessus avec ses armes naturelles, ses griffes, ou alors, lorsqu'il l'a sur lui, en utilisant un Ninjâto, sabre usuellement court mais qui correspond à une lame un peu moins longue que son bras. L'entraînement du Kinkou incluait ses deux armes, ainsi, même s'il reste moins confiant avec cette arme, le ninja l'utilise généralement quand il possède un avantage physique sur son opposant...
néanmoins, Kennen n'est pas fan des combats en face à face, préférant user de petits pièges mis en place au préalable. Il aime utiliser de la cordelette de soie noire, ayant même pour habitude d'en garder un morceau attaché à un shaken sur chaque extrémité, afin de mimer l'effet d'un bolas. Et une cible immobile est d'autant plus facile à viser.
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Kennen n'abuse pas de sa capacité électrique. Car elle le fatigue beaucoup et Kennen fatigué est un Kennen qui doit dormir un moment !

HISTOIRE OU POST RP

Des arbres, encore et toujours. Cela faisait déjà un moment qu'on me faisait mariner et je n'aimais pas vraiment ça, je devais avouer. La seule chose pour laquelle j'acceptais habituellement d'attendre, c'était les splendides tartes de la voisine. Le fumet qui s'en échappait était juste divin. Et le mieux, c'est que peu importe le nombre qui disparaissait, elle en faisait toujours autant, et elle les mettait toujours sur le rebord de sa fenêtre, afin de les faire refroidir. C'était une invitation, en soi, non ? Je ne pouvais pas refuser un tel cadeau, après tout.
Mais je devais rester concentré. Il y avait ce vieil homme, habillé comme un espèce de fermier, qui m'accompagnait depuis que nous avions quitté la ville. Mes parents étaient restés là-bas. De toute manière, il était évident que ni eux ni Bandle City n'avait encore de choses à m'offrir. Eh oui, même les meilleures tartes pouvaient écoeurer, au bout d'un moment.
Le vieil homme, qui était resté silencieux durant une bonne partie du chemin, se mit enfin à parler, d'une voix calme et posée.

"Dis moi, jeune Yordle... Qu'espères-tu accomplir, une fois au Temple Kinkou ?"

Regardant devant moi, je répondais presque aussitôt d'une voix bien plus sèche que la sienne.

"C'est toi qui est venu me chercher de leur part, tu dois donc le savoir bien mieux que moi."

L'homme reprit son silence, non pas que cela ne me déplaise. Je n'étais pas vraiment d'humeur bavarde, de toute manière, c'était donc tant mieux. Vraiment.
En vérité, je savais bien le pourquoi on me convoquait. Je ne savais pas ce qu'était exactement le Kinkou, mais je me doutais qu'escalader leur grand mur du Placidium, ça avait dû les bluffer. Ils étaient là pour me recruter, c'était normal. Ils venaient de repérer quelqu'un de plus doué que la moyenne des gens, alors ils saisissaient l'occasion.
Le vieil homme se racla la gorge, exprimant son envie de reprendre la discussion.

"Si je puis me permettre cette question, pourquoi tu te bats, dans la vie ? Pour quel but ?"

Ces questions étaient ennuyantes. Si j'avais voulu passer mon après-midi à lui répondre, je le lui aurait signifié bien avant. Mais il était le seul à pouvoir me mener là-bas, alors j'allais faire un petit effort.

"Je ne me bats pas. Je gagne sans me battre. C'est inutile de se battre, en vrai. Je peux toujours m'en tirer sans ça."


J'observais du coin de l'oeil la réaction de mon guide, mais celle-ci me laissait songeur. Il n'avait fait que soupirer. Rien d'autre. A quoi bon me poser la question si c'était pour réagir ainsi ? S'il n'était pas content de la réponse, c'était bien pareil.
Son regard croisa le mien, et un léger frissonnement me parcourut l'échine. Je ne savais pas vraiment pourquoi, mais j'avais eu comme l'impression que l'on venait de percer ma carapace, l'intimité de mes pensées.
Le reste du chemin, se fit dans le silence, à ma grande satisfaction. Le vieillard avait cessé de me jeter ces coups d'oeil furtifs, et là encore, ce n'était pas pour me déplaire.
C'était lent. Mais d'un lent... Si j'avais eu une idée de la localisation exacte de leur repaire top-secret, parce que oui, j'avais vraiment l'impression que c'était l'idée, eh bien je ne me serai pas gardé d'y aller seul à mon rythme. Et autant dire que ça n'aurait pas traîné. Le cadavre en sursis ne m'aurait pas ralenti.
Après quelques heures de marche, et quelques pauses demandées par mon guide, à mon plus grand désagrément, il se stoppa, dans une clairière.

"Nous y voilà." Fit le vieil homme en s'étirant.

Je prenais le temps de bien observer les alentours, cherchant le piège. J'avais raté quelque chose ? Qu'est-ce qu'il racontait ?
Un brin agacé, ce fameux agacement amplifié par la longueur du voyage, je lui lançais :

"Comment ça, arrivé ? Vous vous moquez de moi, vieillard ? On est au milieu de nulle part, et il n'y à RIEN, RIEN !"

Je l'entendis ricaner, ce qui m'étonnait. Pourquoi donc un tel ricanement.

"Le maître voulait te rencontrer en ces lieux, c'est tout. Car il doit vérifier si tu es capable de te joindre à eux."

Merci, je m'en doutais. Mais ça ne m'aidait pas beaucoup, à vrai dire. S'il avait des trucs à vérifier, il aurait pu venir les vérifier lui-même avant de venir me faire patienter ici.

"Splendide. Et il compte arriver quand, ce maître ? C'est pas très plaisant de faire attendre les gens en pleine forêt."

Une fois de plus, le vieil homme se mit à ricaner, alors que je commençais à comprendre. La voix n'était plus la même.

"Mais tu l'as devant toi. Et j'ai surtout vu qu'il te restait beaucoup à apprendre, Kennen de Bandle City. Tu as déjà abandonné ta famille, c'était une condition nécessaire. Maintenant, nous allons commencer l'exercice. Tu dois trouver le temple de l'Ordre Kinkou. Il est dans les alentours. Je t'y attendrai."


Avant que je ne puisse dire quoi que ce soit, il avait déjà disparu derrière un arbre.
Il s'était bien foutu de ma gueule. Mais quoiqu'il en soit...
J'allais trouver leur foutu temple en deux temps trois mouvements. C'était un défi qui m'était lancé, et je n'allais pas y aller de main morte. Je me mis immédiatement à courir dans la direction où il avait disparu, usant rapidement de ma capacité afin de couvrir une grande distance en peu de temps. Avec un peu de chance, j'y serai avant lui ! Il me suffisait de trouver un bâtiment, et ce serait fait.
Je regardais continuellement des deux côtés, guettant la moindre anomalie dans cette forêt. Je me devais de faire vite. J'étais déjà allé assez loin, peut-être valait-il mieux continuer dans une autre direction, perpendiculaire sur la droite ? Je me lançais dans cette nouvelle orientation, toujours aussi décidé à réussir l'épreuve.
Le temps passait, et je me retrouvais à nouveau dans cette clairière. La respiration irrégulière, halletante même, je me posais contre un des tronc d'arbres afin de reprendre mon souffle. je n'avais toujours rien trouvé. J'avais fait tout le côté est, rien. Ou alors je n'étais pas allé assez loin... Mais j'avais fait attention à ne pas rester trop près, pourtant. Bon, une minute ou deux de repos, et c'était reparti, dans l'autre direction. Je faisais mes première foulées avant de me stopper net. Et s'il était parti dans cette direction juste pour me leurrer ? Après tout, j'avais affaire à un ninja. Quelqu'un de fourbe. De rusé. Non, je ne pouvais pas partir tête baissée comme ça, enfin... Je devais sans doute avoir affaire à un piège, encore une fois. Il y avait un truc. Je me mis à jeter un oeil en l'air. Les arbres n'étaient pas très hauts, mais certains, vers le sud, l'étaient bien plus. Je m'y rendis, avant de grimper dans cet arbre, des branchages venant se prendre dans ma tenue, agressant ma peau. Mais je n'avais pas que ça à faire.
Le sommet était tout prêt, alors que je sentais les dernières branches ployer dangereusement sous mon poids. Ne pas paniquer. Rester concentré. Je jetais un regard du côté qui se dévoilait. Tiens, une montagne était assez proche, au final, je ne pensais pas que nous nous étions autant enfoncés dans la forêt... Et au pied de la montagne... Je distinguais quelque chose ! J'avais trouvé ! Je redescendais aussitôt, manquant une des branches et tombant douloureusement quelques mètres plus bas sur une branche plus conséquente. Moins vite, cette fois-ci, qu'on allait descendre...

***

Des déchirures étaient présentes sur mes habits. J'étais épuisé. Je ne m'étais pas imaginé être autant mis en difficulté. Sur un simple jeu de cache-cache. Mais j'avais enfin fini par y arriver. J'étais au pied de la montagne, alors que la forêt s'éclaircissait, et j'avais devant moi en vue le bâtiment en question. Il ne payait pas vraiment de mine, mais je m'y attendais. Debout sur un grand piquet, une silhouette, immobile. Je reconnus sans soucis celui qui s'était fait passer pour un vieil homme. Je m'approchais lentement.

"J'ai réussi ! Vous avez ce qu'il vous fallait, c'est bon maintenant ?"

Je vis l'homme esquisser un maigre sourire, avant qu'il ne saute agilement pour rejoindre le plancher des vaches. L'atterrissage fut souple, net. Presque trop.

"J'espère que tu as appris ta première leçon, alors. Viens, il est temps que tu découvre ton nouveau chez-toi."

Il se mit à marcher vers le bâtiment. Je restais abasourdi par cette fameuse phrase. Ma première leçon. Je me mis à le suivre, lentement.
Mais qu'est-ce que ça pouvait bien signifier, que cette première leçon ?

BEHIND THE SCENE




› Prénom ou Pseudo › Alex pour le prénom, Lameterra pour le pseudo. J'suis un fou, je donne les deux.

› Âge › 23 piges

› Expérience RP › Plusieurs forums RP, j'ai commencé avec La Guerre des Clans, pour m'étendre un peu, il y a presque 10 ans...

› Comment avez-vous connu Path of Valoran ? › A ton avis ? :p

› Autres ›  Hm, il nous faudrait un ZEEEEED... C'est dommaaaaage


Dernière édition par Kennen le Mer 17 Aoû - 20:17, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
VlaD & CO / Admin
Messages : 54
Date d'inscription : 18/02/2015
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Sam 6 Aoû - 0:08

COMMMME C'EST DOMMMMMAGEEEEEE

Bienvenue p'tit truc o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Sam 6 Aoû - 9:54

Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Sam 6 Aoû - 11:33

Bienvenue boule de poils :p
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'avais son honneur
Messages : 39
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Gouvernement
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Sam 6 Aoû - 12:43

\o Salut salut boule de poils énervée et survoltée !
On sera peut-être copains !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HAMSTER DE MATHS
Messages : 53
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 24
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Sam 6 Aoû - 12:47

Merci à vous quatre :p
Et il faut faire attention, la boule de poils en question peut mordre et griffer !

Hiroyuki -> Qui sait ?!^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 244
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 31
Localisation : Noxus / Les iles obscures
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Lun 8 Aoû - 9:38

Heyyya salut furet de l'enfer!
Quelle beeeeelle fiche !
Bon je suis en vacs là du coup je tente de le pencher sur ta fiche au plus tôt entre deux baignades
Des byz et contete de t'avoir semis parmis nous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 125
Date d'inscription : 20/02/2015
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Lun 8 Aoû - 13:12

De même mon petit Kennenichounet

Je suis en vacances aussi (ahh, les mauvais timing). Par contre de ce que je vois, je peux déjà te dire que ton test RP m'a l'air un peu trop court. Il faudrait penser à le faire un peu plus long !

Des zoubis bronzés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Lun 8 Aoû - 14:38

Gwaaa un furet en pyjama !
Je dois finir ma fiche pour qu'on puisse RP >w<
Bienvenue sinon !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HAMSTER DE MATHS
Messages : 53
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 24
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Mar 9 Aoû - 0:11

Merci :p
Je savais qu'un jour on finirait par jouer ensemble dans le Kinkou^^

Kata -> Okay, je me remets à faire le RP test alors.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HAMSTER DE MATHS
Messages : 53
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 24
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Jeu 11 Aoû - 20:16

Petit up, j'ai modifié l'histoire, donc c'est bel et bien fini, cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 244
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 31
Localisation : Noxus / Les iles obscures
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   Lun 15 Aoû - 22:47

*craque ses doigts*
ALORS!
Comme tu t'en doutes, je n'ai pas aimé du tout ♥, mais vu que Kat' ne voit pas d'objection à ta validation tu es officiellement admis à rp parmi nous petit furet en pyjama!
Non, bon, toutes plaisanteries mises à part, on a déjà pas mal discutés toi et moi sur skype de la fiche, je vois d'ailleurs que tu as tenu compte de certaines de mes remarques (cordelette en soie ^^).
Les descriptions sont bonnes, rien à redire, et je pense que le mental de Kennen décrit ainsi reflète bien ce qui doit se passer dans son petit crâne.
En ce qui concerne le rp test, j'aime bien, mais j'ai un petit gout de pas assez, pas en ce qui concerne la longueur... mais en ce qui concerne le nouveau lore, j'aurai aimée voir un truc qui mentionne un peu Jhin et le drame des ombres au kinkou etc... mais bon, tu as choisi un rp aux origines et c'est très bien aussi, libre à toi de te garder les morceaux plus savoureux pour les vrais rp.

Tout ça pour dire => validation

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kennen, Coeur de la Tempête   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kennen, Coeur de la Tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Drum, une île au coeur de la tempête du destin
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Valoran :: Personnage :: Présentations :: Présentations Validées-